• JE VEUX REFLECHIR

    JE VEUX REFLECHIR

  • "QUE CHACUN RAISONNE
    EN SON ÂME ET CONSCIENCE,
    QU'IL SE FASSE UNE IDÉE
    FONDÉE SUR SES PROPRES LECTURES
    ET NON D’APRÈS
    LES RACONTARS DES AUTRES."
    (Einstein)

  • "N'ESSAIE PAS D'ÊTRE
    UN HOMME DE SUCCÈS,
    ESSAIE PLUTÔT D'ÊTRE
    UN HOMME DE VALEUR."
    (Einstein)

  • " 2 CHOSES SONT INFINIES :
    L'UNIVERS
    ET
    LA BÊTISE HUMAINE."
    (Einstein)

  • "IL EST PLUS FACILE
    DE DÉSINTÉGRER UN ATOME
    QU'UN PRÉJUGÉ."
    (Einstein)

  • "PEU SONT CAPABLES
    D'EXPRIMER POSÉMENT
    UNE OPINION DIFFÉRENTE
    DES PRÉJUGÉS DE LEUR MILIEU."
    (Einstein)

  • "C"EST LA PERSONNE LIBRE ET CRÉATRICE
    QUI FAÇONNE LE BEAU ET LE SUBLIME
    ALORS QUE LES MASSES
    RESTENT ENFERMÉES
    DANS UNE RONDE INFINIE
    D’IMBÉCILITÉ
    ET D 'ABRUTISSEMENT."
    (Einstein)

LA FRANCE EN SOUFFRANCE

Posté par lemysterefurtif le 7 novembre 2015

PAUVRETEFRANCE001

|

« La France dans sa souffrance

Comment pouvons-nous accepter que la France se meurt dans son âme

quand l’on voit la souffrance de notre peuple,

la réalité d’une misère qui s’accroit de plus en plus dans nos foyers ?

|

Voici l’effarant témoignage d’enseignants confrontés à la misère de leurs élèves :

Des enfants sans chaussettes d’hiver, qui dorment dans des squats,

qui ne mangent pas à leur faim…

Un rapport dévoilé ce mardi raconte la détresse à laquelle sont souvent confrontés

les professeurs à la vue d’élèves qui ont faim, qui volent des goûters,

qui font des réserves de pain.

Citons la précarité des conditions de logement fournies par des marchands de sommeil,

parfois même dans des locaux insalubres…

Est-ce cela, notre France ? Un peuple à l’agonie ?

Et on nous parle d’un pays développé, un pays d’égalité…

où est cette égalité quand on constate que des millions de personnes souffrent dans la misère?

|

16 octobre 2015.

La France compte deux millions de personnes vivant avec moins de 667 euros par mois,

3.5 millions de mal-logés et 3,9 millions de bénéficiaires de l’aide alimentaire (sources INSEE).

Et l’on ne parle même pas de nos retraités qui n’ont même pas de quoi se payer

des vacances après une vie de dur labeur,

même si certains n’ont même pas de quoi se soigner ni vivre décemment.

La grande pauvreté persiste en France à cause de l’indifférence de nos élus,

mais ils oublient que la jeunesse est notre avenir et les retraites sont notre héritage.

Comment pouvons-nous accepter cela?

Plus de 60 millions de français sont en souffrance

et nous sommes complices de ce crime envers nous-même,

car nous sommes trop lâches pour dire STOP à la souffrance de nos compatriotes.

Les politiques sociales ont été sacrifiées sur l’autel de l’austérité.

Cette inefficace et aberrante logique mortifère doit absolument être mise au ban

pour une meilleure répartition des richesses.

L’État ne remplit plus ses missions régaliennes,

n’assume plus son rôle de sûreté d’emploi, ni de logement, ni d’accès aux soins.

Nous devons faire face à cette dictature avec force et détermination.

Exigeons que les droits fondamentaux inscrits dans la Constitution soient enfin respectés.

Défendons le droit à une vie digne pour tous!

Nous devons nous lever d’une seule voix car la France c’est d’abord son peuple.

Il n’y a pas de socialisme, ni de gaullisme, ni de lepeniste, ou encore de vert ou de communiste.

Il y a un peuple, et UNE VOIX. »

|

(Jean Marc Henry)

|

 

Chersue |
Xoxounefille |
Adiction |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Reve2liberte
| Journaldesdefis
| Coquettes