• JE VEUX REFLECHIR

    JE VEUX REFLECHIR

  • "QUE CHACUN RAISONNE
    EN SON ÂME ET CONSCIENCE,
    QU'IL SE FASSE UNE IDÉE
    FONDÉE SUR SES PROPRES LECTURES
    ET NON D’APRÈS
    LES RACONTARS DES AUTRES."
    (Einstein)

  • "N'ESSAIE PAS D'ÊTRE
    UN HOMME DE SUCCÈS,
    ESSAIE PLUTÔT D'ÊTRE
    UN HOMME DE VALEUR."
    (Einstein)

  • " 2 CHOSES SONT INFINIES :
    L'UNIVERS
    ET
    LA BÊTISE HUMAINE."
    (Einstein)

  • "IL EST PLUS FACILE
    DE DÉSINTÉGRER UN ATOME
    QU'UN PRÉJUGÉ."
    (Einstein)

  • "PEU SONT CAPABLES
    D'EXPRIMER POSÉMENT
    UNE OPINION DIFFÉRENTE
    DES PRÉJUGÉS DE LEUR MILIEU."
    (Einstein)

  • "C"EST LA PERSONNE LIBRE ET CRÉATRICE
    QUI FAÇONNE LE BEAU ET LE SUBLIME
    ALORS QUE LES MASSES
    RESTENT ENFERMÉES
    DANS UNE RONDE INFINIE
    D’IMBÉCILITÉ
    ET D 'ABRUTISSEMENT."
    (Einstein)

AUTORITE ET PARENTS

Posté par lemysterefurtif le 21 février 2017

111

|

« Mon opinion, mon intime conviction est que le but familial est l’Autorité.

Ce principe en est la base et l’unique orientation.

Le but ultime de l’inconscient familial n’est pas l’amour.

L’enfant, et plus tard, l’adolescent, bénéficie de “l’amour” de ses parents

s’il accepte leurs conditions, s’il se soumet à leur autorité.

La mort de sa véritable personnalité est alors prononcée !

S’il n’accepte pas ce chantage, s’il refuse la soumission à cette autorité pseudo-bienveillante,

les parents vont alors tout tenter pour le mettre en échec,

en déployant un arsenal de techniques diverses et subtiles,

une “science” raffinée héritée de milliers d’années “d’évolution”.

*

Comme l’enfant qui vient au monde n’est que pur amour

(c’est sa nature profonde et essentielle),

il va le rechercher désespérément sa vie durant; à commencer chez ses parents.

L’enfant va donc tout naturellement mettre l’accent sur ce mode de communication.

Mais les parents eux, téléguidés avant tout par l’impératif d’autorité,

vont revendiquer sa soumission complète et définitive.

Peu importe d’ailleurs ce que cet enfant deviendra par leur faute,

 sans compter la dose de colère et de frustration engendrées de part et d’autre.

*

Si l’enfant accepte et se plie aux conditions familiales,

il bénéficiera dans le meilleur des cas d’un climat familial relativement équilibré

imprégné d’amour certes, mais un amour simulé.

Les parents ont en effet un besoin à la fois instinctif et culturel

de répondre à une bonne image de soi:

jouer les parents modèles est à leurs yeux capital

(une question d’honneur dans certaines cultures).

Et chaque noyau familial a sa propre notion de la perfection.

*

Les parents de celui qui aura refusé l’autorité vont patiemment faire croître en lui

le sentiment que sa vie est une suite d’échecs, une vie ratée en somme.

Lorsqu’il l’aura lui même admis,

cette “confession” sera tenue pour preuve par ces derniers

qu’ils lui sont bel et bien un élément indispensable:

il aurait dû les écouter,

sans eux, sans leur bons conseils, leurs principes, leurs bonnes vieilles valeurs,

il n’est rien ou bien peu de chose !

Sa mutation sera alors définitivement prononcée. »

|

(Ganji Anankea)

|

 

Chersue |
Xoxounefille |
Adiction |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Reve2liberte
| Journaldesdefis
| Coquettes