• JE VEUX REFLECHIR

    JE VEUX REFLECHIR

  • "QUE CHACUN RAISONNE
    EN SON ÂME ET CONSCIENCE,
    QU'IL SE FASSE UNE IDÉE
    FONDÉE SUR SES PROPRES LECTURES
    ET NON D’APRÈS
    LES RACONTARS DES AUTRES."
    (Einstein)

  • "N'ESSAIE PAS D'ÊTRE
    UN HOMME DE SUCCÈS,
    ESSAIE PLUTÔT D'ÊTRE
    UN HOMME DE VALEUR."
    (Einstein)

  • " 2 CHOSES SONT INFINIES :
    L'UNIVERS
    ET
    LA BÊTISE HUMAINE."
    (Einstein)

  • "IL EST PLUS FACILE
    DE DÉSINTÉGRER UN ATOME
    QU'UN PRÉJUGÉ."
    (Einstein)

  • "PEU SONT CAPABLES
    D'EXPRIMER POSÉMENT
    UNE OPINION DIFFÉRENTE
    DES PRÉJUGÉS DE LEUR MILIEU."
    (Einstein)

  • "C"EST LA PERSONNE LIBRE ET CRÉATRICE
    QUI FAÇONNE LE BEAU ET LE SUBLIME
    ALORS QUE LES MASSES
    RESTENT ENFERMÉES
    DANS UNE RONDE INFINIE
    D’IMBÉCILITÉ
    ET D 'ABRUTISSEMENT."
    (Einstein)

REFLEXION « GESTION DES HUMAINS »

Posté par lemysterefurtif le 5 juin 2017

consommation

|

« Ce qui m’étonne aussi chez vous, c’est la dispersion de vos activités.

Il y a 50 millions (en 1952 bien sûr) d’habitants au Brésil

dont 30 millions d’enfants et 10 millions de femmes qui n’ont pas de productivité.

Il reste 10 millions d’hommes, dont il faut retirer les improductifs :

mendiants, malades, invalides, aveugles, voleurs, prisonniers et chômeurs.

Il faut retrancher aussi ceux dont le travail est plus spéculatif que productif :

commerçants, publicistes, fonctionnaires, hommes de loi, banquiers, employés,

puis le personnel de la police, des armées, des services civils etc.

Il ne reste que 2 millions d’hommes réellement productifs,

qui travaillent dans l’agriculture et l’industrie.

Deux millions sur 50, soit un travailleur productif sur 25 personnes.

25 personnes qui vivent sur la sueur d’un seul homme.

Et encore beaucoup de ces travailleurs sont utilisés à des productions négatives

comme la culture du tabac si nocif

et l’élevage de bestiaux qui appauvrissent les terres et dont la viande empoisonne l’homme.

Quant à l’industrie elle fabrique beaucoup d’objets et de produits inutiles

ou même dangereux tels que armement, chewing-gum, boissons alcooliques,

cigarettes, cosmétiques, nouveautés etc…

Que d’efforts et d’argent gâchés, qui pourraient être mieux utilisés

à construire des maisons, des routes, des écoles, des hôpitaux, des églises,

des laboratoires de recherche, des installations sanitaires etc. »

|

(Rose C)

|

 

Chersue |
Xoxounefille |
Adiction |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Reve2liberte
| Journaldesdefis
| Coquettes