• JE VEUX REFLECHIR

    JE VEUX REFLECHIR

  • "QUE CHACUN RAISONNE
    EN SON ÂME ET CONSCIENCE,
    QU'IL SE FASSE UNE IDÉE
    FONDÉE SUR SES PROPRES LECTURES
    ET NON D’APRÈS
    LES RACONTARS DES AUTRES."
    (Einstein)

  • "N'ESSAIE PAS D'ÊTRE
    UN HOMME DE SUCCÈS,
    ESSAIE PLUTÔT D'ÊTRE
    UN HOMME DE VALEUR."
    (Einstein)

  • " 2 CHOSES SONT INFINIES :
    L'UNIVERS
    ET
    LA BÊTISE HUMAINE."
    (Einstein)

  • "IL EST PLUS FACILE
    DE DÉSINTÉGRER UN ATOME
    QU'UN PRÉJUGÉ."
    (Einstein)

  • "PEU SONT CAPABLES
    D'EXPRIMER POSÉMENT
    UNE OPINION DIFFÉRENTE
    DES PRÉJUGÉS DE LEUR MILIEU."
    (Einstein)

  • "C"EST LA PERSONNE LIBRE ET CRÉATRICE
    QUI FAÇONNE LE BEAU ET LE SUBLIME
    ALORS QUE LES MASSES
    RESTENT ENFERMÉES
    DANS UNE RONDE INFINIE
    D’IMBÉCILITÉ
    ET D 'ABRUTISSEMENT."
    (Einstein)

CODE CYSTERCIEN

Posté par lemysterefurtif le 13 avril 2021

Image de prévisualisation YouTube

VIDEO

|

CODE

Publié dans EDUCATION | Commentaires fermés

L’INTOXICATION EMOTIONNELLE

Posté par lemysterefurtif le 25 février 2021

012

|

« Je me sens vulnérable, je m’énerve facilement et,

parfois, je ressens le besoin de m’évader et de tout laisser tomber.

Je passe du plus vif intérêt à l’indifférence totale en une milliseconde,

si bien que dès qu’un projet me motive, je suis ennuyé aussitôt.

Je vis dans une montagne russe constante.

Le rire et les larmes surgissent et me déstabilisent dans les moments les plus inattendus.

Il me faut faire de grands efforts pour me séparer de mes préoccupations présentes et passées,

et pour ne pas me laisser envahir par l’insécurité qui régente ma vie.

Je réagis souvent de manière disproportionnée,

et je n’arrive pas à expliquer clairement mes pensées et mes émotions,

ce qui me pose beaucoup de problèmes.

Souvent, je n’ai de goût pour rien ni pour personne, j’ai l’impression de me noyer

et que seule une main tendue pourra venir me sauver. »

Vous vous reconnaissez ou vous identifiez l’un de vos proches dans ce petit texte ?

|

Cela pourrait être le discours de quelqu’un qui subit de plein fouet

les effets de l’intoxication émotionnelle,

ou qui connaît des problèmes émotionnels en lien avec le stress, l’anxiété et la dépression.

sommes-nous capables d’interpréter les signaux qui nous indiquent

que nous sommes intoxiqués par nos propres émotions ?

L’intoxication émotionnelle est la conséquence du manque d’attention

que nous accordons au quotidien à nos émotions, et à notre vie intérieure.

|

 Etre constamment sur la défensive

Comme nous venons de le dire, une personne émotionnellement intoxiquée,

active une sorte de mode d’autoprotection,

qui va lui permettre de se protéger de tout ce qui peut lui faire du mal.

Lorsque nos émotions sont embrumées,

il est possible que nous interprétions les propos et les actes des autres

comme des attaques personnelles.

De fait, nous ne sommes que très peu présents dans notre propre vie,

et nous agissons uniquement de manière extrême.

Cela se produit car notre estime personnelle est réduite à peau de chagrin,

et nous nous sentons vulnérables en permanence.

Nos émotions nous bloquent et ne nous permettent que de nous concentrer sur le négatif.

Dès lors, tout échec ou tout refus nous paraît être la fin du monde.

Par conséquent, nous déformons totalement les propos et les envies des autres.

Nous réagissons de façon agressive et disproportionnée,

croyant que nous avons besoin de nous protéger d’un danger qui n’existe en réalité

que dans notre esprit.

|

 Avoir la perception altérée

En observant l’environnement qui nous entoure par le prisme de nos émotions,

il est probable que nous ne nous écoutions pas, ni ceux qui nous entourent.

Vous pouvez avoir l’impression que s’écouter n’est qu’une perte de temps,

mais le fait de rester dans des conflits interminables avec les autres

peut vous apporter une multitude de problèmes.

La nervosité, l’impatience et les réactions émotionnelles incontrôlées

découlent bien souvent de ce type de comportements.

Il suffit juste de s’arrêter quelques secondes pour penser, s’écouter

et faire attention à ceux qui nous entourent.

 Etre trop critique

L’une des raisons qui rend difficile la communication avec une personne

émotionnellement intoxiquée, est qu’elle est absolument intransigeante.

Ni rien ni personne ne trouve grâce à ses yeux. …

Avoir les émotions à fleur de peau

… Il est probable que vous ayez l’impression de ne pas avoir la force nécessaire

pour comprendre clairement comment vous vous sentez,

qui vous êtes et ce que vous êtes réellement capable de faire.

En conséquence, vous avez certainement tendance à penser que vous avez besoin

de quelqu’un pour compléter vos carences,

pour vous protéger et pour diriger votre quotidien,

car vous vous en sentez incapable vous-même.

Le fait d’être émotionnellement intoxiqué peut vous empêcher de penser avant de parler,

ou de prendre du recul sur ce qui vous entoure.

Votre attention et votre mémoire deviennent très sélectives.

Ce phénomène s’aggrave dans une conversation,

car les propos que vous écoutez et que vous retenez de la discussion,

viennent corroborer vos frustrations et vos problèmes les plus profonds. »

|

Article entier à lire sur :

http://amelioretasante.com/7-signes-dune-intoxication-emotionnelle/

|

Publié dans EDUCATION | Commentaires fermés

APPRENDRE AUX ENFANTS

Posté par lemysterefurtif le 26 août 2020

2w

|

« Ce qu’on devrait apprendre aux enfants en premier lieu :

l’Amour de Soi.

Pourquoi ?

Parce qu’il n’y a pas de bonheur sans Amour, sans Estime de Soi.

Parce que l’Amour du prochain passe par Soi.

Là se trouve la survie de l’Humanité. « 

|

(Rava Bakou) 

|

Publié dans EDUCATION | Commentaires fermés

SORTIR DE LA DEPENDANCE EN AMOUR

Posté par lemysterefurtif le 23 août 2020

DEPENDANCE

|

« C’est quand la dépendance meurt, que la liberté émotionnelle naît.

Aujourd’hui, je te rends ta liberté.

Aujourd’hui, j’oublie mes peurs.

Aujourd’hui, je commence à me valoriser.

Aujourd’hui, je vais de l’avant.

Aujourd’hui, je cesse de t’attendre.

Généralement, on ne prend conscience de l’esclavage émotionnel auquel on est soumis

qu’à partir du moment où notre coeur se brise.

|

Cela arrive quand une relation nous fait du mal,

soit parce qu’elle nous rend esclave,

soit parce que quelque chose en nous s’est brisé quand il a fallu dire adieu à l’autre.

|

Face à de telles situations, on a l’impression que le monde s’écroule

et qu’une immense vague de douleur s’abat sur nous, nous empêchant ainsi de respirer.

Il s’agit de l’angoisse émotionnelle, dont l’ingrédient clé est la dépendance.

|

Néanmoins, parfois, arrive le moment pour nous de rendre la liberté

à ce dont on dépend et de commencer une nouvelle vie,

car l’esclavage émotionnel est source d’angoisse.

A ce moment-là, on se sent alors absolument incapable

de prendre une quelconque décision sans l’autre,

et d’avancer sans qu’il ne soit là pour nous guider.

|

(C Legrand)

|

« On a une conception faussée de l’amour.

Le secret, ce n’est pas de dire «j’ai besoin de toi dans ma vie»,

mais plutôt «je te préfère dans ma vie».

|

« C’est votre indépendance, ce trophée si convoité,

celui que vous obtenez quand vous parvenez à vous détacher,

à vous défaire de vos chaînes,

à regarder vers l’avant sans avoir besoin de personne.

Ne pas posséder et ne pas être possédé,

c’est la meilleure expérience de liberté que l’on puisse vivre.

Car s’approprier quelque chose, d’une manière ou d’une autre, c’est accepter l’esclavage. »

|

« Notre dépendance, c’est ce qui nous rend esclave,

surtout si notre estime de nous-même dépend de quelque chose ou de quelqu’un.

Avoir besoin de compliments, de tendresse ou d’attention de la part de quelqu’un,

c’est ne plus être maître de son destin. »

|

« Ce ne sont pas les autres qui nous font du mal,

mais nous qui validons leurs opinions ou leurs actions.

Personne ne peut vous faire de mal sans le consentement de votre Moi intérieur,

là où se trouve le pilier qui soutient votre architecture émotionnelle.

La confiance en soi et l’estime de soi sont donc les meilleurs outils

pour réussir à dire adieu à la dépendance malsaine et inutile qui affecte notre vitalité

et notre envie de nous réaliser.

On doit être les premiers à nous respecter,

et pour ce faire, on doit laisser de côté les perspectives sur-apprises

qui nous disent qu’on n’est aimé que si on a besoin de nous,

et que l’amour n’est amour que si on vit par ou pour lui. »

|

Publié dans EDUCATION | Commentaires fermés

CROIRE EN SOI

Posté par lemysterefurtif le 20 juillet 2020

1

|

« Croire en soi ou se libérer de l’approbation des autres…

La première chose à faire pour croire en soi,

c’est de trouver ce qui vous pousse à chercher l’approbation des autres.

En effet, bien souvent, derrière l’envie de satisfaire tout le monde

se cachent le besoin d’être aimé ainsi que la peur de décevoir, et d’être rejeté.

Pour réussir à se détacher de ces influences, vous devez prendre confiance en vous.

C’est-à-dire apprendre à accorder autant (voir plus)d’importance à vos ressentis

qu’à ceux des autres.

Il vous faut trouvez la justification et le sens de vos actes au fond de vous.

Cela ne veut pas dire qu’il faut se fermer aux autres,

mais qu’il faut savoir faire la distinction entre ce que vous ressentez

et ce que ressent votre entourage.

Pourquoi ?

Simplement car bien souvent, notre entourage a tendance à projeter sur nous

ses propres peurs et ainsi, à nous limiter.

Or pour avancer, il faut parfois faire des choix différents

que ceux qui ont été fais avant nous.

C’est donc là votre première étape,

savoir pourquoi vous cherchez à être approuvés par les autres

et reconnaître la valeur de vos ressentis. »

|

(auteur ?)

|

Publié dans EDUCATION | Commentaires fermés

PERSONNALITE COLERIQUE

Posté par lemysterefurtif le 19 juillet 2020

0123

|

« Saviez vous que côtoyer une personnalité colérique vous pompe toute votre énergie ?

Le pire c’est que la crise de colère est souvent provoquée par un mot innocemment prononcé,

un malentendu ou une situation tout à fait banale.

Il faut savoir cependant que ce genre de personne colérique ne l’est pas par vouloir,

il y a généralement en elle nombre de pensées négatives qui la déboussolent.

Comment reconnaitre une personnalité colérique ?

Une personnalité colérique est facile à détecter !

Sous un stress ou face à une situation frustrante, elle laisse généralement libre cours à sa colère.

Elle est souvent trop exigeante envers elle-même et du même coup, elle l’est aussi avec les autres.

Cela engendre une situation explosive dans laquelle son entourage est toujours sur le qui-vive !

Dans de telles conditions, on fait très attention à ce que l’on fait…

et on a peur de ce que l’on n’a pas fait !

C’est très usant à la longue.

Assumez sa personnalité colérique en communiquant sur sa colère.

Une personne colérique est très souvent butée lors de ses accès de « fureur »,

elle ne voit que ce qu’elle veut voir.

C’est pourquoi il est très positif d’exprimer cette colère avec des mots simples

autour d’une table et en tâchant d’écouter les autres.

Cela permet aussi d’évacuer ses rancœurs et on se rendra compte généralement

que sa colère était aussi vaine qu’injustifiée.

Les stratégies pour gérer une personne colérique

Non seulement une personne colérique use son entourage avec ses explosions d’humeur

mais le pire est qu’elle s’entraine toute seule dans une spirale négative :

insécurité, peur, repli sur elle-même, elle aura du mal à en sortir !

Pour éviter ça, emmener la personne à procéder à une introspection :

pourquoi réagit-elle ainsi ? Quelles sont ses motivations ?

A-t-elle l’impression d’aller quelque part avec ses crises ?

Couplée au dialogue, l’introspection permet de lui faire rendre compte

que son entourage souffre de ses réactions et qu’elle doit apprendre à relaxer.

D’ailleurs les cours de relaxation sont une bonne idée :

elle booste l’introspection et permet de combattre ce cycle de négativisme

dont souffrent toutes les personnes colériques.

La colère est une émotion qui résulte d’un acte de défense

résultant d’une frustration ou d’une insatisfaction.

Elle est particulièrement dangereuse en ce sens où il s’agit un état d’esprit

qui détruit tout accès au bonheur.

Je pense que rien que cette dernière phrase devrait vous inciter à changer

si vous avez une personnalité colérique. »

|

(http://blog-attraction.com/personnalite-colerique/)

|

Publié dans EDUCATION | Commentaires fermés

EDUQUER UN ENFANT

Posté par lemysterefurtif le 4 juin 2020

elever

|

« Être père, mère, grand-père, grand-mère ou éducateur, est loin d’être facile.

Chaque enfant dispose de son propre univers

fait de besoins particuliers que nous devons savoir satisfaire,

ainsi que de qualités et d’émotions, auxquelles nous devons faire attention.

Éduquer, ce n’est pas seulement apprendre à lire,

ou montrer à ses enfants comment se servir de l’ordinateur

pour rédiger un devoir pour le collège.

Ce n’est pas seulement leur offrir un téléphone portable pour leur anniversaire,

ou mettre leur ceinture à chaque fois qu’ils montent en voiture.

C’est bien plus que cela.

|

Éduquer c’est aussi savoir dire «non» même si on le fait à contre-cœur.

|

Mais ce n’est pas seulement interdire,

c’est aussi ouvrir notre coeur

pour renforcer le lien émotionnel que nous avons avec nos enfants,

en leur faisant comprendre que nous serons toujours là pour les aider à mûrir,

à devenir des personnes heureuses et capables. …

|

Erreurs à éviter :

1. Ne pas les écouter

Les enfants parlent beaucoup, et ont des tas de questions à poser.

Ils vous assaillent avec leurs doutes et leurs commentaires en permanence.

Ils veulent savoir, expérimenter, partager et comprendre tout ce qui les entoure.

Si vous leur demandez de se taire, si vous les obligez à garder le silence

et que vous répondez à leurs interrogations de manière sévère,

vous allez briser le lien qui vous unit avec vos enfants,

et ils cesseront de venir spontanément vers vous.

Ils vont alors préférer leurs propres espaces de solitude,

par exemple derrière la porte fermée de leur chambre,

et ils vont s’éloigner petit à petit de vous.

|

2. Les sanctionner et ne pas leur faire confiance

De nombreux parents mettent en lien l’éducation avec les sanctions et les interdictions.

Ils font preuve d’un autoritarisme particulièrement rigide,

où tout est imposé et où chaque erreur se paie.

Ce type d’éducation occasionne chez les enfants une perte d’estime de soi,

car ils ressentent une grande insécurité.

Bien évidemment, cela brise le lien émotionnel qui les unissait à leurs parents.

Si vous punissez, vous n’apprenez pas.

Si vous vous limitez à dire à votre enfant tout ce qu’il fait mal,

il ne parviendra jamais à bien le faire.

Si vous ne lui donnez pas les moyens de le faire progresser,

vous vous limitez à l’humilier.

Et cela provoquera en lui un sentiment de révolte, de rancœur et d’insécurité.

Évitez de commettre cette erreur.

|

3. Les comparer et les catégoriser

Peu de choses peuvent être aussi destructrices que les comparaisons

entre des frères et soeurs, ou entre votre enfant et celui d’un autre couple.

Cela le ridiculise et ne lui permet pas de comprendre ses erreurs et ses qualités.

Bien souvent, les parents parlent de leurs enfants à voix haute, comme s’ils n’étaient pas là.

“Mon enfant n’est pas aussi mature que le tien. Il est beaucoup plus lent.

Qu’est-ce qu’il va bien pouvoir faire plus tard ?».

Ce genre de remarque est très douloureuse pour l’enfant,

qui va développer un sentiment négatif mêlé de haine envers ses parents,

et de sensation d’infériorité par rapport aux autres enfants de son âge.

|

4. Lui crier dessus, imposer et ne pas argumenter

Nous n’allons pas parler ici de la maltraitance physique …

Nous devons tous être conscient que la maltraitance psychologique

est aussi destructrice que la maltraitance physique, et bien plus pernicieuse.

Avec ce genre de comportements, la confiance en soi de l’enfant

et son sentiment de sécurité volent en éclat.

Certains parents ne savent pas procéder autrement qu’en criant sur leurs enfants.

Le fait d’élever la voix sans raison justifiée provoque un état d’excitation

et de stress chez l’enfant, qui ne sait pas s’il a fait quelque chose de bien ou de mal.

Les cris continus peuvent énerver et faire du mal aux enfants,

qui sont en demande de dialogue, et non pas d’ordres et de reproches permanents. …

|

(B Omer)

|

texte entier sur :

http://nospensees.com/4-choses-menacent-lien-emotionnel-avez-vos-enfants/

|

 

 

Publié dans EDUCATION | Commentaires fermés

REGLE DE VIE

Posté par lemysterefurtif le 6 mai 2020

4

|

« La règle de la nature

Rien dans la nature ne vit pour soi-même.

Les rivières ne boivent pas leur eau.

Les arbres ne mangent pas leurs propres fruits.

Le soleil ne brille pas pour lui-même.

Une fragrance de fleur n’est pas pour elle-même.

Vivre les uns pour les autres est la règle de la Nature… »

|

Publié dans EDUCATION | Commentaires fermés

ROLE DU PROFESSEUR

Posté par lemysterefurtif le 16 avril 2020

j'aime pas les devoirs !

|

« C’est le rôle essentiel du professeur d’éveiller la joie

de travailler et de connaître. »

|

(Einstein)

|

Publié dans EDUCATION | Commentaires fermés

CITATION ECOLE

Posté par lemysterefurtif le 16 avril 2020

ecole

|

« L’école devrait toujours avoir pour but

de donner à ses élèves une personnalité harmonieuse

et non de les former en spécialiste. »

(Einstein)

|

Publié dans EDUCATION | Commentaires fermés

12345...7
 

Chersue |
Xoxounefille |
Adiction |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Reve2liberte
| Journaldesdefis
| Coquettes