• JE VEUX REFLECHIR

    JE VEUX REFLECHIR

  • "QUE CHACUN RAISONNE
    EN SON ÂME ET CONSCIENCE,
    QU'IL SE FASSE UNE IDÉE
    FONDÉE SUR SES PROPRES LECTURES
    ET NON D’APRÈS
    LES RACONTARS DES AUTRES."
    (Einstein)

  • "N'ESSAIE PAS D'ÊTRE
    UN HOMME DE SUCCÈS,
    ESSAIE PLUTÔT D'ÊTRE
    UN HOMME DE VALEUR."
    (Einstein)

  • " 2 CHOSES SONT INFINIES :
    L'UNIVERS
    ET
    LA BÊTISE HUMAINE."
    (Einstein)

  • "IL EST PLUS FACILE
    DE DÉSINTÉGRER UN ATOME
    QU'UN PRÉJUGÉ."
    (Einstein)

  • "PEU SONT CAPABLES
    D'EXPRIMER POSÉMENT
    UNE OPINION DIFFÉRENTE
    DES PRÉJUGÉS DE LEUR MILIEU."
    (Einstein)

  • "C"EST LA PERSONNE LIBRE ET CRÉATRICE
    QUI FAÇONNE LE BEAU ET LE SUBLIME
    ALORS QUE LES MASSES
    RESTENT ENFERMÉES
    DANS UNE RONDE INFINIE
    D’IMBÉCILITÉ
    ET D 'ABRUTISSEMENT."
    (Einstein)

SYMBOLE DE NOEL

Posté par lemysterefurtif le 30 décembre 2015

noel1

|

Noël, nuit de Lumière

solstice d’hiver.

Un enfant nait

dans une crèche étoilée.

Certains sont déjà prêts

à être adoubés à sa Paix,

d’autres, à leur rythme,  viendront

agrandir le sillon.

Le Temps a le temps,

dit le vent.

La Vie a la Lumière,

dit le grand Père.

Le Temps et la Lumière

c’est donc çà, Noël  sur la Terre.

|

Un des symboles  de Noël :

Noël = Noé L = Noé aile

Noël c’est donc comme une arche de Noé qui aurait des ailes ?

L’Arche de Noé c’est le bateau qui a sauvé des milliers de vies sur Terre au moment du déluge.

Noël = Arche de Noé qui emmène avec elle ceux qui veulent être sauvés ?

Pas faux, sans doute  !

|

Publié dans EVEIL DE LA CONSCIENCE | Commentaires fermés

CHARTE DES CITOYENS DU MONDE

Posté par lemysterefurtif le 27 décembre 2015

21

|

« À l’aube du XXIe siècle, la Terre s’apparente désormais à un seul pays,

en ce sens que les moyens de transport et de communication permettent à ses habitants

de se rencontrer et d’échanger au-delà des distances qui les séparent.

En quelques heures d’avion, ils peuvent désormais se rendre à l’autre bout du monde.

Grâce à Internet, il leur est possible d’entrer en contact avec des personnes résidant aux antipodes.

Les frontières géographiques sont devenues plus virtuelles que réelles,

de sorte que la notion de citoyens du monde n’est plus une vue de l’esprit, mais un état de fait.

À cela s’ajoute un accroissement des métissages ethniques et religieux sur l’ensemble de la planète.

*

Que l’on y soit favorable ou non, la mondialisation va dans le sens de l’Histoire.

Depuis leur apparition sur Terre, les êtres humains ont toujours cherché à étendre

leur champ d’action et à connaître de nouveaux horizons :

d’une tribu à l’autre ; d’un village à l’autre ; d’une ville à l’autre ; d’une région à l’autre ;

d’un pays à l’autre ; d’un continent à l’autre.

C’est là un processus naturel qu’il est impossible de réfréner,

car il s’inscrit dans l’évolution de l’humanité.

Au-delà des apparences, il est un vecteur de rapprochement entre les peuples, et donc de paix.

Plutôt que de le craindre, il est préférable de l’accompagner

et de faire en sorte qu’il contribue au bien-être d’un nombre croissant d’individus.

*

Sous l’effet de la crise politique, économique et sociale que traversent nombre de pays,

nous constatons une tendance à l’individualisme, au communautarisme et au nationalisme.

C’est là une attitude “instinctive” que l’on peut comprendre,

mais qui, au mieux, ne résoudra qu’à court terme les problèmes et les difficultés

que rencontrent les individus, les communautés et les nations concernés.

Étant donné que cette crise est mondiale, elle doit être surmontée d’une manière globale,

c’est-à-dire en privilégiant l’intérêt de tous les citoyens du monde.

Cela suppose que chacun, tant parmi les gouvernants que les gouvernés, pense,

non pas en tant qu’habitant de tel ou tel pays, mais en tant que membre de la Fraternité humaine.

Si vous partagez ce point de vue, nous vous invitons à souscrire à cette charte,

étant entendu qu’elle n’a aucun caractère politique.

Son but est simplement de mettre en évidence des attitudes, des comportements,

des valeurs et des idéaux qui, selon nous, favorisent les bonnes relations

entre tous les êtres humains.

Nous pensons en effet qu’être citoyen du monde, c’est :

-  se sentir concerné par le bien-être de tous les peuples et de toutes les nations ;

-  considérer comme une évidence qu’aucune ethnie, aucune race, aucune nationalité,

aucune communauté n’est supérieure à une autre ;

-  partir du principe que les destins de tous les pays et de tous les citoyens du monde

sont intimement liés ;

-  se réjouir des moments heureux que les autres nations peuvent connaître,

et compatir aux épreuves qu’il leur arrive de traverser ;

-  comprendre et admettre que le pays où l’on naît n’est pas nécessairement

celui où l’on doit vivre par la suite ;

-  encourager la coopération, l’entraide et la fraternité entre les peuples et les nations ;

-  ne pas monopoliser les ressources naturelles qui se trouvent dans son pays,

et ne pas convoiter celles qui existent dans les autres ;

-  considérer la mondialisation, non pas comme un danger ou une menace,

mais comme une opportunité de progrès économique et social pour tous les pays ;

-  ne pas chercher à imposer aux autres ses idées politiques ou ses croyances religieuses,

mais en faire un objet d’échange et un vecteur de tolérance ;

-  voir en tout être humain une extension de soi-même,

et dans l’humanité une seule et même famille d’âmes ;

-  se faire un devoir de respecter la nature et de la préserver pour les générations futures. »

|

(http://www.rose-croix.org/Documents/charte-des-citoyens-du-monde.html)

|

Publié dans EVEIL DE LA CONSCIENCE | 1 Commentaire »

LES SYMBOLES DE STAR WARS

Posté par lemysterefurtif le 26 décembre 2015

Image de prévisualisation YouTube

|

star-wars

Publié dans EVEIL DE LA CONSCIENCE | Commentaires fermés

JESUS ET SA FAMILLE

Posté par lemysterefurtif le 24 décembre 2015

noel1

|

Non, Jésus n’est pas né dans une famille parfaite il est né dans une famille aimante …

une différence fondamentale !

Non il n’a pas dit qu’il était fils, lui et pas les autres, de Dieu tout puissant,

il a dit qu’il était fils de son Père qui est au Ciel …

bientôt une différence fondamentale peut-être !

Publié dans EVEIL DE LA CONSCIENCE | Commentaires fermés

L’EGO ET L’AMOUR

Posté par lemysterefurtif le 22 décembre 2015

lacombe

|

« L’égo ne nous permet que d’avoir une vision très limitée de la réalité,

et n’admet que son propre point de vue,

que sa propre manière de voir le monde, que sa propre façon d’aimer.

*

L’égoïsme est l’une des choses les plus destructrices et les plus dangereuses pour les relations,

que ce soit dans le cadre d’une amitié, d’un travail ou d’un couple.

L’ego aime que les choses se déroulent comme il le souhaite,

que le monde soit ordonné selon ses propres perspectives

et selon sa conception personnelle du bien et du mal.

Il n’aime pas l’imprévu, les choses spontanées, les réactions qui échappent à son contrôle

et les démonstrations d’une volonté propre.

*

Pour aimer en toute plénitude, nous devons «désactiver notre égo»,

en permettant ainsi à la personne qui nous aime en toute liberté d’avoir sa propre volonté,

et de ne pas se conformer à tout ce que nous désirons.

L’amour s’offre avec spontanéité et de manière inconditionnelle :

c’est cela l’amour vrai et authentique.

*

Ce qui se cache derrière le masque de l’ego

Il est très fréquent de débuter des relations de couple avec des personnes

qui font montre de qualités et de principes admirables.

Des choses comme une grande confiance en elles, de l’aplomb, de l’audace

et un instinct de protection, qui peuvent nous rassurer dans un premier temps.

Cependant, au bout d’un certain temps, cette sécurité initiale se transforme peu à peu

en un besoin de contrôle obsessionnel,

qui nous oblige à nous conformer à des schémas préétablis.

C’est-à-dire que ce que nous percevions au début comme une sécurité chez l’autre,

devient en réalité une peur terrible que nous échappions à son contrôle.

C’est à ce moment qu’apparaissent ses vulnérabilités.

*

Désactiver son égo

Les personnes qui ont un ego très développé recherchent avant tout

à être reconnues par les autres,

et notamment pas leur partenaire amoureux,

car elles ne sont pas capables de se valoriser elles-mêmes.

Et la raison de cela réside dans leurs peurs les plus profondes,

qu’elles recouvrent du masque de l’ego pour pouvoir survivre.

En réalité, il n’est pas simple de désactiver l’ego de la personne que nous aimons.

Une fois que nous avons découvert cette dimension,

que nous nous sommes rendus compte que ses qualités sont des armes à double tranchant,

et qu’elle utilise son ego pour nous soumettre à des attentes surréalistes,

nous devons garder à l’esprit qu’elle cherche uniquement

à remplir ses propres vides à travers la domination.

A travers une affection peu saine, elle cherche à couvrir son immaturité.

*

L’ego a de nombreux masques et nous sommes certains que vous en connaissez quelques-uns :

-  Utiliser la victimisation.

-  Chercher de la reconnaissance dans chaque chose, dans chaque parole,

sans prendre en compte les autres.

-  Mettre la pression sur les autres pour décharger son ego.

-  Rechercher des coupables aux situations provoquées par soi-même.

-  Ne pas accepter la spontanéité, les choses nouvelles, les événements qui sortent de la routine.

-  Les personnes égoïstes bâtissent des murs

pour empêcher le développement personnel des autres.

*

Apprendre à désactiver l’ego

Il est nécessaire de comprendre que l’ego est un moyen de se déconnecter des axes

qui font fonctionner l’amour conscient,

l’amour mature dans lequel la liberté et la plénitude sont des piliers essentiels.

C’est un moyen d’empêcher que chacun réalise son propre épanouissement personnel

au sein d’un projet commun.

*

Si votre partenaire représente parfaitement cette définition de l’égoïsme,

mettez des limites dès le début de votre relation,

et faites-lui bien comprendre qu’aimer ce n’est pas jouer, ni contrôler,

ni remplir les vides ou les insécurités de l’un en utilisant la manipulation sur l’autre.

Aimer n’est pas mettre la pression,

mais favoriser son développement intérieur, sa plénitude.

Il est important de commencer à renoncer à faire les choses comme notre ego

souhaite que nous les fassions.

C’est à ce moment que se révélera notre véritable conscience de l’amour,

celle qui nous empêche de lutter contre la spontanéité du quotidien,

celle qui nous donne une liberté absolue dans laquelle chacun

est le propre protagoniste de son existence.

Nous ne pouvons pas oublier que d’une manière ou d’une autre,

nous sommes tous un peu égoïstes dans les relations affectives.

Cependant, chaque chose doit être équilibrée.

Si nous nous laissons emporter par l’intensité de notre ego,

nous ne verrons jamais les choses de manière lucide. »

|

(espritsciencemetaphysiques)

|

 

Publié dans EVEIL DE LA CONSCIENCE | Commentaires fermés

SIGNES DE PRESENCE D’UN DECEDE

Posté par lemysterefurtif le 17 décembre 2015

audela1

|

« 5 signes qui indiquent qu’un proche décédé est toujours près de vous :

Il est toujours difficile de perdre un proche.

C’est quelque chose que nous vivons tous… donc je n’ai même pas besoin de vous le dire.

Nous avons tous déjà perdu un être cher. C’est une dure réalité de la vie.

Mais même s’ils sont partis physiquement, ils peuvent toujours être près de nous .

Voici quelques signes qui démontrent qu’un être cher décédé peut être près de vous tout de même.

*

1. Signes à l’enterrement:

Selon James Van Praagh, un médium de renommée,

les esprits fréquentent leurs propres funérailles.

Ils parcourent la salle, en essayant de réconforter leurs proches

et de leur donner des signes que tout va bien.

Souvent, comme les gens sont tellement absorbés dans leur douleur,

ces signes sont invisibles.

Quand vous assistez à un enterrement, soyez attentif à ce qui se passe autour de vous.

2. Vous avez des pensées inhabituelles.

Avez-vous l’impression d’avoir été tout à coup détourné de vos pensées ?

Comme s’il y avait la voix de quelqu’un d’autre dans votre tête?

Ne vous inquiétez pas, il peut simplement s’agir d’un esprit d’un proche disparu

qui essaie d’attirer votre attention.

Prenez un moment pour examiner ces pensées inhabituelles.

Soyez ouvert aux messages que l’on vous envoie

et prenez en compte ceux qui sont pertinents avec votre situation de vie actuelle.

3. Des choses continuent à disparaître.

Vous pouvez tout simplement penser que vous avez perdu la tête

quand vous continuez à perdre les mêmes objets, encore et encore,

mais ça pourrait littéralement être votre oncle qui vous fait une blague.

Cela semble maladroit, mais ce n’est pas parce qu’ils sont morts

qu’ils ont perdu leur sens de l’humour. Riez-en.

4. Vous les sentez:

Lorsque l’esprit d’un être cher est proche, il peut se manifester de différentes manières.

L’une des façons les plus courantes est le parfum.

L’odeur qu’une personne dégage est souvent le lien le plus fort.

Ça peut être l’odeur de tabac à pipe ou de parfum,

ou même l’odeur de vos aliments préférés en cours de préparation.

Quand vous sentez une odeur qui vous fait penser à un être disparu,

prenez le temps de l’apprécier.

5. Ils apparaissent dans vos rêves:

C’est le plus souvent de cette façon que les esprits interagissent avec nous.

Nos pensées subconscientes sont plus ouvertes sur le monde de l’esprit,

ce qui leur permet de venir.

Les rêves impliquant les personnes décédées ont tendance à être incroyablement réalistes.

Vous pourriez même faire un rêve lucide.

Accordez une attention particulière, parce que vous pourriez recevoir un message de l’au-delà. »

|

(Source : dailyvibes.org)

|

 

Publié dans EVEIL DE LA CONSCIENCE | Commentaires fermés

ETRE EN PAIX

Posté par lemysterefurtif le 14 décembre 2015

24e

|

« La pensée positive, c’est bien, quitte à penser, autant que ce soit à de bonnes choses !

Néanmoins, se dire « je dois penser positif » est une gymnastique cérébrale,

un effort en quelque sorte qui sous-entend que nous ayons au préalable

des pensées négatives

(forcément, sinon pourquoi aurions-nous besoin de penser à penser autrement).

C’est un peu comme se dire « j’ai confiance »,

cela suppose inévitablement que nous ayons des doutes, dans le cas contraire,

nous n’aurions aucunement le besoin de nous convaincre que nous devons avoir confiance !

Être en paix en revanche ne nécessite aucun effort,

c’est un état intérieur neutre.

C’est l’état naturel de l’esprit lorsqu’il n’est pas baladé entre son passé, son futur,

ses projections, ses souvenirs, ses doutes etc.

C’est l’esprit qui accepte totalement ce qui est,

sans même se poser la question de ce qui est juste ou pas

(dire que quelque chose est juste et à sa place est encore une autre croyance),

qui ne se raccroche à rien, complètement libre de tous concepts et préjugés.

Être en paix, c’est être simplement heureux d’être vivant,

heureux de pouvoir expérimenter la vie sous toutes ses formes,

heureux d’être là tout simplement … »

|

(Françoise)

|

Publié dans EVEIL DE LA CONSCIENCE | Commentaires fermés

RELIGION OU SPIRITUALITE

Posté par lemysterefurtif le 2 décembre 2015

4a

|

Les 7 différences entre la religion et la spiritualité

|

« Beaucoup de gens confondent la religion et la spiritualité

ou certains phénomènes mystérieux et surnaturels.

Certains pourraient même la comparer à une secte,

mais cela est dû à un manque de connaissances et à la peur d’être manipulé.

*

Si nous nous engageons à faire abstraction de nos appréhensions

pour essayer d’étudier et de comprendre le sens même de la spiritualité,

nous arrivons à une prise de conscience

et à la conclusion qu’elle n’a rien de mystérieux ni de surnaturel,

et qu’elle n’est en aucun cas liée à une secte.

*

Voici 7 différences entre la religion et la spiritualité qui vous aideront à mieux les comprendre :

La religion oblige à s’incliner ou à se prosterner – la spiritualité vous libère.

La religion vous dit de suivre une idéologie et d’obéir à certaines règles

car sinon vous allez être puni.

La spiritualité vous permet de suivre votre cœur et de sentir ce qui est juste pour vous.

Elle vous libère de façon à exprimer votre vraie nature

sans devoir vous incliner à tout ce qui ne s’aligne pas avec vous.

Il vous a été donné de choisir ce qui peut être honoré afin de le rendre divin.

La religion vous inculque la peur – la spiritualité vous montre comment être courageux.

La religion vous dit ce qu’il faut craindre et vous montre les conséquences.

La spiritualité vous fait prendre conscience des conséquences,

mais ne veut pas que vous vous concentriez sur la peur.

Elle vous montre comment vous positionner malgré la peur,

et comment continuer à faire ce que vous sentez être juste,

malgré les conséquences qui peuvent en découler.

Elle vous montre l’acte fondé sur l’amour et non la peur,

et ainsi comment contrôler la peur, pour agir au mieux.

La religion vous clame ses vérités – la spiritualité vous permet de les découvrir.

La religion vous dit ce qui est considéré comme juste et ce en quoi il faut croire.

La spiritualité vous permet de le découvrir à votre propre rythme et selon vos aspirations.

Elle vous permet de vous connecter avec votre Moi Supérieur

et de comprendre avec votre propre esprit ce qu’est la vérité,

car la vérité dans son ensemble est la même pour tous.

Ainsi, elle vous permet de croire en votre propre vérité,

et ce, à travers votre propre perception et votre cœur.

La religion est en compétition avec les autres religions – la spiritualité les unit.

Il y a beaucoup de religions à l’échelle mondiale

et toutes prêchent que leur version de l’histoire est la meilleure de toutes.

La spiritualité voit la vérité à travers toutes les religions

et révèle ce qui les unit toutes, parce que la vérité est fondamentalement la même pour tous,

malgré les différences d’interprétation et de perception.

Elle met l’accent sur la qualité du message divin que les religions partagent

et non sur les différences de ses détails historiques.

La religion crée une dépendance – la spiritualité vous rend indépendant.

Vous n’êtes réellement religieux que si vous assistez à des événements religieux

et alors seulement, vous êtes considéré comme étant digne du bonheur.

La spiritualité vous montre que vous n’avez ni à dépendre ni à avoir besoin

de quoi que soit pour être heureux.

Le bonheur se trouve toujours au fond de soi-même

et nous sommes les seuls à être responsables de notre bonheur.

Nous sommes toujours là où nous devons être,

et ne sommes pas tenus d’assister à aucun événement ou rituel religieux.

La divinité se trouve en chacun de nous

et c’est la raison pour laquelle nous sommes toujours dignes du bonheur.

La religion se fonde sur la répression punitive –

la spiritualité se fonde sur la compréhension de la loi univeselle du karma.

La religion dit que si nous n’obéissons pas à certaines règles,

il y a une punition qui nous attend.

La spiritualité nous permet de comprendre que toute action entraîne une conséquence,

et de réaliser que la «punition» ou la «récompense» compensatoires suite à nos actes

sera la conséquence naturelle de ce que nous aurons choisi de faire ou de ne pas faire.

Elle s’appuie uniquement sur les forces fondamentales de l’univers

et vous n’avez pas besoin de croire à l’existence de ces forces.

La religion vous demande de suivre le cheminement d’éveil d’un autre humain

– La spiritualité vous permet de créer le vôtre.

La base même d’une religion repose sur l’histoire qu’elle raconte sur le prophète l’ayant fondée,

sur son voyage vers l’illumination et sur les vérités ainsi découvertes,

et elle vous propose de suivre ses traces.

La spiritualité vous laisse découvrir votre propre voyage vers l’illumination

et vos vérités fondatrices,

et ce, par vos propres moyens en suivant ce que votre cœur vous indique être vrai et juste,

parce que la vérité est toujours la même, peu importe le chemin suivi pour y parvenir.

*

Chaque religion est venue au monde par la spiritualité,

grâce au voyage initiatique d’une personne

ensuite reconnue comme guide prophétique inspiré par Dieu.

Les détails de l’histoire de ce voyage ne sont pas forcément importants,

car ils ne font que relater comment ce personnage a découvert la vérité.

Ce qui est important, c’est le message faisant état de cette vérité,

c’est « le code divin du cœur humain »

qui résonne harmonieusement à travers chacun d’entre nous.

C’est pourquoi chaque religion a aussi quelque chose de vrai à enseigner. »

|

(auteur ?)

|

 

 

 

Publié dans EVEIL DE LA CONSCIENCE | Commentaires fermés

LES MESSAGES DE LA NUIT

Posté par lemysterefurtif le 1 décembre 2015

REVE

|

« Chaque matin, au réveil, pensez à regarder dans votre boîte aux lettres intérieure

pour découvrir les messages qui y ont été déposés pendant votre sommeil.

Pendant le sommeil, en effet, l’âme se dégage du corps ;

elle part dans le monde invisible où elle voit et apprend beaucoup de choses.

Lorsqu’elle revient, ce savoir s’imprime dans le cerveau du dormeur qui, au réveil,

conserve le souvenir d’avoir fait certaines expériences,

reçu certains avertissements ou conseils

lui indiquant la conduite à tenir pendant cette nouvelle journée, et même au-delà.

Quelques-uns parmi vous diront peut-être : « Mais pourquoi cela ne m’arrive pas à moi ?

Je ne me souviens de rien. »

C’est parce que votre cerveau n’est pas encore assez bien organisé

pour recevoir les empreintes, les images, les révélations

que l’âme rapporte de ses voyages dans le monde invisible.

Vous devez l’y préparer par une vie harmonieuse.

Ainsi, peu à peu, vous arriverez à connaître les expériences

que votre âme aura faites pendant le sommeil. »

|

(O M Aivanhov)

|

Publié dans EVEIL DE LA CONSCIENCE | Commentaires fermés

LA LIBERTE

Posté par lemysterefurtif le 26 novembre 2015

LIBERTE

|

« La liberté est une sensation intérieure.

C’est la capacité de choisir ce que vous voulez.

Elle consiste à savoir que vous êtes le capitaine du bateau.

Être libre, c’est savoir que vous décidez de votre propre vie

et que vous en êtes responsable.

La liberté est essentielle à la joie

et chaque fois que vous vous sentez manipulé ou que vos droits ne sont pas respectés,

vous ne pouvez pas trouver la joie.

La liberté est primordiale si vous désirez amener à la conscience la lumière de votre âme.

Vous vivez sur une planète de libre-arbitre

où vous apprenez les lois d’action et de réaction, de cause et d’effet.

La réalité terrestre est basée sur le choix.

Quelle que soit la situation que vous viviez, que vous pensiez ou non disposer de liberté,

vous avez choisi cette situation.

Vous apprenez par le jeu de l’essai et de l’erreur.

Ne vous rendez pas coupable et ne rendez pas les autres coupables

des mauvais choix que vous faites,

parce que vous grandissez au travers de ces réactions et des effets de vos actions.

Dans cette école terrestre du libre-arbitre que vous appelez la vie,

il existe de multiples défis et de nombreuses leçons de liberté. »

|

(Sanaya Roman)

|

Publié dans EVEIL DE LA CONSCIENCE | Commentaires fermés

1...252627282930
 

Chersue |
Xoxounefille |
Adiction |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Reve2liberte
| Journaldesdefis
| Coquettes