• JE VEUX REFLECHIR

    JE VEUX REFLECHIR

  • "QUE CHACUN RAISONNE
    EN SON ÂME ET CONSCIENCE,
    QU'IL SE FASSE UNE IDÉE
    FONDÉE SUR SES PROPRES LECTURES
    ET NON D’APRÈS
    LES RACONTARS DES AUTRES."
    (Einstein)

  • "N'ESSAIE PAS D'ÊTRE
    UN HOMME DE SUCCÈS,
    ESSAIE PLUTÔT D'ÊTRE
    UN HOMME DE VALEUR."
    (Einstein)

  • " 2 CHOSES SONT INFINIES :
    L'UNIVERS
    ET
    LA BÊTISE HUMAINE."
    (Einstein)

  • "IL EST PLUS FACILE
    DE DÉSINTÉGRER UN ATOME
    QU'UN PRÉJUGÉ."
    (Einstein)

  • "PEU SONT CAPABLES
    D'EXPRIMER POSÉMENT
    UNE OPINION DIFFÉRENTE
    DES PRÉJUGÉS DE LEUR MILIEU."
    (Einstein)

  • "C"EST LA PERSONNE LIBRE ET CRÉATRICE
    QUI FAÇONNE LE BEAU ET LE SUBLIME
    ALORS QUE LES MASSES
    RESTENT ENFERMÉES
    DANS UNE RONDE INFINIE
    D’IMBÉCILITÉ
    ET D 'ABRUTISSEMENT."
    (Einstein)

LA CORSE DIT NON A LA RACAILLE !

Posté par lemysterefurtif le 5 janvier 2016

pompier

|

Manifestations pacifiques des corses suite à l’agression de pompiers et de policiers …

|

« Vendredi, vers une heure du matin, un incendie volontaire a été allumé

afin d’attirer les pompiers et les forces de l’ordre vers la cité « Les jardins de l’Empereur »,

sur les hauteurs d’Ajaccio.

Selon les déclarations du Préfet il s’agissait d’un guet-apens.

On a jeté des projectiles divers et deux pompiers ont été sérieusement blessés

par des éclats de verre et des agressions physiques,

ainsi qu’un policier, et des véhicules détruits par une bande de jeunes encagoulés.

Cela a duré près de deux heures. »

|

corses

Il y avait un commentaire avec cette photo trouvée sur le Net 

« si Valls ne comprend pas le message Corse je traduis :

nous voulons la sécurité pour nos pompiers médecins etc . »

|

corse

Une autre voix pour réfléchir encore un peu sur le sujet :

« 04/01/2016 

Retour sur les événements qui se sont déroulés durant la trêve des confiseurs en Corse.

Au delà des faits abondamment commentés, le soulèvement des Corses contre la racaille

appelle en effet plusieurs réflexions.

Racisme, invectives ! De Corse-Matin à Taubira, de Caseneuve à Juppé,

le pouvoir n’a pas eu de mots assez durs pour stigmatiser les événements d’Ajaccio.

Même Gilles Simeoni et Jean-Guy Talamoni se sont mêlés au chœur des vierges.

Attention messieurs de ne pas tomber dans la « pulitichella », la politique magouilleuse.

A rechercher la respectabilité des notables, vous finiriez comme Tsipras, par vous renier.

Ces événements valent mieux que le sort que la presse et les politiques leur ont fait

et méritent une analyse sérieuse.

µ

D’abord ces manifestations ont constitué un mouvement de masse :

600 personnes à Ajaccio, 1 % de la population, c’est 8 000 personnes dans la rue à Marseille

et 20 000 à Paris. Pas mal pour un mouvement spontané,

appelé ni soutenu par aucune organisation politique.

Ensuite, ce mouvement n’était pas une émeute, une simple turgescence, un prurit adolescent.

Il s’est inscrit dans une durée, quatre jours de mobilisation ayant réuni jeunes et vieux.

C’est le mouvement d’une population.

Enfin, c’était un soulèvement clair qui a désigné son ennemi,

les Musulmans qui occupent les hauteurs de la ville.

Les Ajacciens ne se sont opposés aux gendarmes que parce que ceux-ci s’interposent

entre la racaille et le peuple que l’occupation de son territoire exaspère.

« Cassez-vous sales Corses, on est chez nous ici !» criait la racaille aux pompiers

(Le Parisien du 29/12/15).

Le mouvement est dans son essence un soulèvement d’autodéfense nationale.

C’est parce qu’ils sont Corses que les pompiers et qu’un agent de sécurité ont été attaqués.

La riposte du peuple d’Ajaccio s‘inscrit dans une histoire déjà longue.

Elle a débuté à Aléria ; il s’agissait de défendre les intérêts des Corses expropriés de leur terre

au profit des Pieds Noirs.

Elle s’est poursuivie avec les campagnes à Droga Basta et à Droga Fora.

Défendre ses enfants contre la racaille qui dealait de la drogue devant les collèges

et les Lycées Corses, Lahkdar Oueslati, condamné le 31 juillet 2014 à 3 années d’emprisonnement

pour trafic de stupéfiants, ou Ali Balil, qui dealait cette année devant le collège Laetitia Bonaparte ;

ceux sont les mêmes que ceux qui vendredi ont tenté de lyncher des pompiers Corses.

Ce soulèvement a un but : protéger l’intégrité physique et morale du peuple corse.

Il nous appelle à l’imiter en France, à organiser l’autodéfense nationale.

*
Ce mouvement nous dit aussi qu’il y a belle lurette que les Corses n’attendent plus de l’État

que celui-ci les défendent.

Ils savent qu’entre eux et les étrangers, la Clique Antinationale Taubira, Caseneuve, Belkacem,

choisira toujours les seconds.

Nous aussi, nous devons nous défaire de cette illusion que l’État vendu au cosmopolitisme

défendra les Français contre les hordes étrangères qu’il a installées chez nous.

De même qu’il a choisi lors de la Manif pour Tous, les homos plutôt que la famille,

il interdit à Béziers l’organisation d’une garde municipale.

Les Corses nous démontrent que la défense de notre intégrité et notre identité

ne dépend que de nous et que le pouvoir sera notre adversaire.

Enfin, les Corses nous disent cette chose simple et belle :

la Loi, chez nous, c’est nous qui la faisons. Nous ne laisserons pas les étrangers nous la dicter.

En s’attaquant à une salle de prière, Ajaccio nous fait percevoir une continuité ;

La Mosquée et la cave où sont planquée came et Kalachs sont 2 pièces d’une même maison ;

il n’y a pas les Musulmans d’une part et la racaille de l’autre.

Il y a une population étrangère qui entend le rester et qui rejette,

sous des formes différentes, plus ou moins agressives selon l’âge,

notre Culture, notre mode de vie, notre identité.

Il faut donc se faire à cette idée qui doit déterminer nos luttes à venir

qu’il n’y a pas de différence de nature entre un musulman, une racaille de cité, un islamiste ;

Entre un musulman et un islamiste, la seule différence, c’est le passage à l’acte.

Il peut intervenir à tout moment.

Cette unité substantielle nous interdit tout tri entre bons et mauvais musulmans

et ne nous ouvre qu’une seule voie, celle de la Remigration. »

|

(Gilles Naudet)

|

Publié dans FRANCE | Commentaires fermés

2016 SOYONS DONC VIGILANTS !

Posté par lemysterefurtif le 3 janvier 2016

coule

|

« Les bateaux ne coulent pas à cause de l’eau autour d’eux,

ils coulent à cause de l’eau qui rentre à l’intérieur. »

|

Soyons donc vigilants concernant ce,  ou  ceux,  que nous acceptons chez nous.

Soyons donc vigilants concernant les idéologies que nous laissons pénétrer dans nos esprits

ou dans nos pays !

Soyons vigilants à toujours rester dans le Chemin qui mène à un mieux être

pour tous les règnes de la Planète !

Ayons le courage de rejeter tout ce qui a visage de lâcheté, d’horreur, d’atrocité

et de privation de liberté !

Ayons la fierté de défendre les fondements de notre actuelle et occidentale civilisation.

contre les barbares d’un autre âge !

Ayons la fraternité d’épauler ceux de la foi islam, ou d’autres,  qui veulent retrouver

leur juste droit à une vie libre et plus démocratique,

et où les femmes, surtout,  ne seraient plus considérées comme d’inférieurs objets 

mais seraient libres de leur destinée !

Retrouvons le courage de nos ancêtres qui se sont battus,

pour nous apporter la paix et la liberté

dont nous jouissons paresseusement aujourd’hui !

Ayons l’Honneur de défendre nos pays contre l’idéologie mondialiste qui tuent les humains,

les animaux et la Nature,

au seul argument d’un profit financier pour cette toute petite élite

qui s’estime bien au-dessus des lois du commun des mortels !

Ayons la Foi en un monde meilleur dans nos Esprits !

Ayons la Paix chevillée dans nos désirs !

2016 … osons être fiers de nos pays, malgré tout ce qu’on nous en dit,

soyons fiers de nous aussi !

Colmatons les fissures par où peuvent rentrer les malsaines idéologies,

les mauvaises gens qui ne veulent qu’imposer leur civile ou religieuse barbarie !

Protégeons et améliorons notre Culture !

Allons vers le haut et ne nivelons surtout plus vers le bas !

Le futur de notre humanité est en cela.

|

 

Publié dans FRANCE | Commentaires fermés

LA FRANCE C’EST QUOI ?

Posté par lemysterefurtif le 30 décembre 2015

fr

|

« La France, c’est une idée de la vie.

Ce n’est pas un ensemble de « races » composites.

C’est un territoire où la Vie permet un certain cheminement d’idée. »

(auteur ?)

|

La France c’est un Chemin de vie à protéger.

C’est un chemin qui refuse de dire aujourd’hui que la femme est une sous-race

ou une esclave ou juste rien.

C’est un chemin du droit à l’éducation.

C’est un chemin où on sait qu’on devra  travailler sur la Fraternité,

la protection des plus faibles et  la Charité.

La France c’est un pays qui porte haut la flamme de la Liberté

et de l’insoumission.

La France c’est un pays de nobles traditions,

celle de la chevalerie qui a toujours su protéger le pays,

celle de la paysannerie qui a toujours su entretenir et conserver le territoire,

celle de la gastronomie, qui a toujours su amener au firmament du goût

le bien manger cher aux français,

celle du bien parler, du bien écrire, du bien dire et du bien penser,

celle de la raillerie, de la gouaillerie,   de la caricature …

celle du travail bien fait qui élève l’esprit,

celle du désir d’excellence dans la poterie, la joaillerie, la mode, l’art …

La France c’est aussi un territoire riche de millions de gens

et anoblit par une Nature foisonnante, diversifiée et apaisante.

La France, c’est comme un magnifique désir de bien vivre ensemble

dans la paix et la fraternité.

C’est là,  la France qu’il aurait fallu protéger et amener vers l’Avenir.

*

Dommage c’est raté !

Aujourd’hui,  c’est  France poubelle,  France misère,

France « vote mais ferme ta gueule »,

 France,  soumet-toi aux diktats de politiciens d’ailleurs,

France,  détruit tes racines,  ton patrimoine, ton Histoire et ta Culture,

  France du à bas le patriotisme du peuple, 

vive les idéologies de certains étrangers qui veulent la submerger,

France du à bas la chrétienté et de ses nobles traditions qui unissaient le peuple,

vive les coutumes d’ailleurs même si elles sont contraires aux valeurs de notre pays,

France de la guerre, 

France qui donne des leçons au monde entier

mais qui établit des alliances douteuses avec des pays aux moeurs barbares

qui n’ont jamais eu que mépris et haine pour notre vie, notre Culture et notre Pays,

France de la destruction de la Nature,

France de la barbarie vis-à vis des animaux,

France du nivellement par le bas,

France du n’importe quoi dans l’éducation,

France de la valorisation du mécréant, du voleur, du dealer, du malhonnête, du stupide,

France  … qui meurt …

au profit d’une idéologie qui veut une mondialisation à tout prix,

et à n’importe quel prix surtout,

même si cela demande l’éradication du chemin français fait de râleurs et d’insoumis

qui ont choisi,  un jour,  le chemin de la Liberté et du droit à une vie égale pour chacun

plutôt que celui de la soumission à un état de caste politique ou religieuse.

Cela est-il donc sans espoir ?

Pas sûr … les français ont beaucoup dormi, on les a beaucoup endormi.

Devant les évènements qui ont cours aujourd’hui,  un vrai sursaut de survie

a pointé le bout de son nez,

le réveil « patriotique » est en marche.

Gagnera-t-il contre la marche rétrograde où on veut nous emmener ?

Oui.

La France a encore une Noble mission dans le prochain monde.

Toutes les prophéties le disent.

Tous les courants peu à peu le précisent.

Le réveil vers une France rayonnante est notre espoir !

Il sera.

|

Publié dans FRANCE | Commentaires fermés

LETTRE AU MINISTRE

Posté par lemysterefurtif le 28 décembre 2015

france

|

Pour réfléchir sur l’état de la France aujourd’hui …

|

Lettre ouverte de Roger Holeindre à Manuel Valls à la suite des attentats de Paris

« Monsieur le Premier Ministre,

J’ai attendu avec patience la fin des trois jours de deuil national pour vous envoyer cette lettre,

car je ne voulais pas vous donner l’occasion de m’insulter,

comme vous avez l’habitude de le faire depuis des mois,

en accusant les français de droite de ne pas aimer leur pays.

Si comme la totalité de mes amis, je suis pour l’UNION SACRÉE face aux tueurs islamistes,

je crois n’avoir aucune obligation d’obtempérer à vos ordres,

car vous faites partie des hommes du gouvernement qui sont responsables

de la situation désastreuse dans laquelle se trouve notre pays.

En effet, c’est votre politique laxiste, sectaire, et antichrétienne

qui a fait des enfants de France des APATRIDES,

non seulement ceux venus de l’immigration,

mais aussi ceux nés ici, de parents et de grands-parents “Français de souche”…

terme qui ne vous plait pas.

Faisant suite aux décisions suicidaires de M. Sarkozy,

vous avez, avec entrain, continué à démolir l’armée française, et à vendre ses biens…

tout en lui demandant de plus en plus d’efforts…

pour en arriver à déclarer la guerre à un ennemi…

que vous n’avez même pas le courage de nommer sciemment.

Pas d’amalgame ! dites-vous en ne prenant d’ailleurs que des demi-mesures,

car les annonces ronflantes du Président de la République

quant au renforcement de nos armées, de la police, de la douane, etc…

ne sera en fait réalisable que dans les mois, voir les années qui viennent.

D’après vous, notre pays, endetté à hauteur de 2 000 milliards d’euros,

peut encore accueillir tous les “faux réfugiés politiques”

qui passent nos frontières sans problème…

puisqu’il parait (sic) que l’on ne peut les arrêter,

avec, bien sûr, en plus, un contingent de futurs terroristes que drive l’État Islamique,

super organisé… financièrement… politiquement…

et, surtout, en matière de propagande, c’est-à-dire la guerre psychologique

à laquelle la gauche ne croit pas, sauf quand il s’agit d’abrutir les Français.

Jamais, en effet, les médias n’ont été autant à la botte d’un pouvoir

qui n’hésite pas à déclarer fausses, des déclarations officielles… à tronquer des phrases.

L’affaire Morano étant un récent exemple frappant.

De même était-il nécessaire, sinon pour des raisons purement électorales,

d’annoncer urbi et orbi… de possibles attaques chimiques et bactériologiques…

Si nos ennemis n’y avaient pas songé… les voilà avertis !

N’importe quel récipient abandonné dans un recoin de rue, ou dans un transport en commun…

sèmera aussitôt la panique.

Il suffira qu’un abruti crie… Attaque chimique !… Attaque chimique !…

pour… cent fois plus qu’à la République, la foule se carapate

et déclenche un sauve-qui-peut général… en abandonnant ses pancartes… “Même pas peur !”

Est-il aussi nécessaire… qu’au moment où l’on parle d’armer les polices municipales

et de permettre aux policiers nationaux de porter leurs armes hors service…

qu’un préfet en exercice vienne à la télé, à plusieurs reprises,

déclarer que lors de l’intervention en Seine-Saint-Denis, les forces de l’ordre ont utilisé

contre 8 terroristes… 5000 cartouches… ont croit rêver !

Ancien instructeur guérilla-anti-guérilla… je peux affirmer que cela est aberrent,

et que si demain, comme cela est possible, nous sommes confrontés à une vraie guerre,

il faudra faire suivre nos troupes à pieds par des camions de munitions.

Je suis étonné aussi de ne jamais entendre notre Président “Normal” remercier nos généraux…

qui malgré tous les problèmes… logistiques… financiers… matériels… humains…

qui leur tombent sur la tête, réussissent le tour de force de maintenir une armée,

digne, fière, motivée,

Il est vrai (mieux vaut en rire) que le Chef des armées c’est le Président de la République,

qui compte bien sûr, sur ce genre de bobard pour gagner les élections à venir.

Il est étonnant de ne jamais entendre dire… que les principaux responsables de l’état d’esprit

dans lequel était en train de sombrer la France, est en tout premier lieu,

le million de fonctionnaires de l’Éducation nationale,

chiffre que les socialistes veulent encore augmenter…

alors qu’en plus… les effectifs de cette entreprise de démolition de la patrie,

constamment en crise… en restructuration…

fournissent chaque année un nombre incroyable d’analphabètes…

de gosses ne sachant ni lire, ni écrire,

et même dans les banlieues des gosses inassimilés… haïssant la France.

Je pense que pour trouver un peu d’argent pour renforcer notre armée,

il faudrait, simplement, déjà, supprimer 50 % des détachés syndicaux à plein temps

de cette Éducation… dite “nationale”…

ce qui représenterait… dix régiments d’infanterie, au minimum.

Je ne sais pas si vous avez remarqué, Monsieur le Premier Ministre, que la réaction populaire

à ces incroyables tueries, identiques à celles que pratiquait le FLN en Algérie,

a été digne, patriotique, et a révélé que le peuple de France ne veut pas aller

où vous essayez de l’entraîner.

Vous, en janvier, prenant les choses en main avec vos stipendiés des médias,

vous en êtes arrivé avec vos “charloteries” a expliquer que les foules

qui étaient descendues dans les rues de nos villes… étaient là pour dire “non” à l’islamophobie…

Il faut quand même le faire !

Aujourd’hui, le peuple de France s’est nettement prononcé pour un véritable sursaut national,

et je suis certain qu’il a étonné le monde, par sa tenue digne et fière,

prouvant ainsi qu’il n’est en rien Charlie !

Le Président de la République et vous-même… pensez surtout à une seule chose…

Comment vous servir de l’état d’urgence pour combattre la vraie droite de notre pays,

que, bien sûr, vous classez avec l’aide des médias à votre botte… à l’extrême droite.

Celle-ci, d’ailleurs, profiterait des problèmes de notre pays…

oubliant que lesdits problèmes n’existent que de votre fait, ayant par des racontars éhontés,

réussit à faire croire… que la France était un pays raciste…

ce qui est totalement faux, quoi qu’en dise Mme Taubira, indépendantiste Guyanaise,

dont le programme électoral, que j’ai lu, ne comporte pas une seule fois le mot “France”.

Déjà, au nom de la soi-disant laïcité, les catholiques de France sont jetés aux chiens.

Pour complaire à un islam qui n’est en rien pacifiste et tolérant,

vous exigez… que nos racines chrétiennes se fassent de plus en plus discrètes.

J’ai de nombreux, de très nombreux amis de couleur.

Bizarrement, ces amis aiment la France et la respectent.

J’ai longuement servi dans l’armée coloniale… Je n’y ai jamais vu le racisme

que vous prétendez combattre, allant jusqu’à jeter dans le tonneau des Danaïdes de nos finances,

80 millions d’euros pour un musée de l’esclavage en Guadeloupe,

alors que cet argent aurait été mieux employé pour construire dans les Dom-Tom,

des écoles hôtelières, des écoles agricoles, et en métropole,

dans les quartiers que vous avez abandonnés hier aux “grands frères”,

des troupes scouts prônant, non pas les valeurs faisandées de votre République,

mais celles de la France deux fois millénaire.

Voilà, Monsieur le Premier Ministre, ce que je voulais vous dire

au nom de tous ces gosses de vingt ans que j’ai vu tomber pour la France…

avec honneur… courage… loyauté,

et même, très souvent… une certaine gouaille… à la française !

Veuillez croire, Monsieur le Premier Ministre, à mon incroyable consternation. »

|

(Roger Holeindre)

Président du Cercle National des Combattants, Ancien Député

roger-holeindre|

 

Publié dans FRANCE | Commentaires fermés

COMMENT ETOUFFER LA REVOLTE

Posté par lemysterefurtif le 27 décembre 2015

222

|

« Pour étouffer par avance toute révolte, il ne faut pas s’y prendre de manière violente.

Les méthodes du genre de celles d’Hitler sont dépassées.

Il suffit de créer un conditionnement collectif si puissant

que l’idée même de révolte ne viendra même plus à l’esprit des hommes.

L’idéal serait de formater les individus dès la naissance

en limitant leurs aptitudes biologiques innées.

Ensuite, on poursuivrait le conditionnement en réduisant de manière drastique l’éducation,

pour la ramener à une forme d’insertion professionnelle.

Un individu inculte n’a qu’un horizon de pensée limité

et plus sa pensée est bornée à des préoccupations médiocres,

moins il peut se révolter.

Il faut faire en sorte que l’accès au savoir devienne de plus en plus difficile et élitiste.

Que le fossé se creuse entre le peuple et la science,

que l’information destinée au grand public soit anesthésiée de tout contenu à caractère subversif.

Surtout pas de philosophie.

Là encore, il faut user de persuasion et non de violence directe :

on diffusera massivement, via la télévision,

des divertissements flattant toujours l’émotionnel ou l’instinctif.

On occupera les esprits avec ce qui est futile et ludique.

Il est bon, dans un bavardage et une musique incessante,

d’empêcher l’esprit de penser.

On mettra la sexualité au premier rang des intérêts humains.

Comme tranquillisant social, il n’y a rien de mieux.

En général, on fera en sorte de bannir le sérieux de l’existence,

de tourner en dérision tout ce qui a une valeur élevée,

d’entretenir une constante apologie de la légèreté ;

de sorte que l’euphorie de la publicité devienne le standard du bonheur humain

et le modèle de la liberté.

Le conditionnement produira ainsi de lui-même une telle intégration,

que la seule peur – qu’il faudra entretenir – sera celle d’être exclus du système

et donc de ne plus pouvoir accéder aux conditions nécessaires au bonheur.

L’homme de masse, ainsi produit, doit être traité comme ce qu’il est : un veau,

et il doit être surveillé comme doit l’être un troupeau.

Tout ce qui permet d’endormir sa lucidité est bon socialement,

ce qui menacerait de l’éveiller doit être ridiculisé, étouffé, combattu.

Toute doctrine mettant en cause le système doit d’abord être désignée

comme subversive et terroriste

et ceux qui la soutiennent devront ensuite être traités comme tels.

On observe cependant, qu’il est très facile de corrompre un individu subversif :

il suffit de lui proposer de l’argent et du pouvoir ».

|

(Serge Carfantan )

|

Publié dans FRANCE | Commentaires fermés

GUERRE CIVILE EN FRANCE ?

Posté par lemysterefurtif le 23 décembre 2015

00000

|

« Manuel Valls a parlé ce matin de guerre civile?

Un peu facile de crier au loup pour sauver les meubles et de prédire le pire

pour remonter dans les sondages.

Faire peur, en appeler à la panique nationale, quitte à mentir un peu et à trahir beaucoup,

pour détourner la colère populaire, c’est la base même du fascisme.

Quelle est la politique qui peut aujourd’hui conduire à la guerre civile?

Qui est au pouvoir depuis 40 ans en général et 4 ans en particulier

et nous a conduit à la situation actuelle?

Qui s’est essuyé les pieds sur le référendum de 2005 quand 55% des Français avaient voté non

à un traité constitutionnel mettant l’Europe sous l’emprise de Goldman Sachs

et des marchés financiers dirigés depuis Wall Street?

Qui a réduit l’école de la République à une machine à fabriquer des analphabètes?

Qui a maintenu la suppression du service national

pour que l’on ne mesure pas concrètement le niveau d’ignorance de la jeunesse?

Qui a éradiqué la classe paysanne en laissant un syndicat agricole

transformer nos campagnes en usines?

Qui a installé sur tout le territoire des cités ghettos où l’en entasse l’immigré

pour qu’il ne s’émancipe pas et devienne de la main d’oeuvre bon marché pour le patronat?

Qui a autorisé les grandes surfaces à coloniser les grandes agglomérations

et à s’emparer de 90% du marché de la consommation en étranglant les petits producteurs

et les artisans créateurs d’emploi?

Qui a autorisé la grande distribution à s’installer dans les centre ville,

avec la bénédiction de M. Macron, pour éradiquer les derniers commerces de proximité?

On ne peut pas imputer tous ces échecs au seul premier ministre!

Qui avait dans ses rangs Jérôme Cahuzac au Ministère du budget?

Qui appelle à voter pour les amis de Patrick Balkany et consorts

au prix de la démission de ses militants?

Qui fut si proche de Dominique Strauss Kahn en fermant, des années durant,

les yeux et les oreilles sur des comportements indignes?

Qui a supprimé les 60.000 places de prison qui devaient permettre à une population carcérale

d’avoir des conditions moins inhumaines de détention

pour ne pas transformer les cellules en école du crime?

Qui a applaudi l’intervention en Libye avec les intellectuels de gauche

pour faire de ce pays le futur Etat Islamique de l’Afrique du Nord?

Qui au lendemain du 7 janvier a refusé de parler d’islamisme pour ne pas stigmatiser une religion?

Qui après le 7 janvier a refusé de rétablir les contrôles aux frontières

et dans les aéroports pour ne pas créer un climat d’insécurité?

Qui au lendemain du 7 janvier a refusé d’intervenir dans les mosquées

où des imams intégristes prêchent quotidiennement leur haine de la France?

Qui s’acoquine et vend son âme contre les deniers du Qatar et de l’Arabie Saoudite?

Qui refuse d’interpeller publiquement la Turquie à propos du pétrole de contrebande

qui enrichit Daech?

Qui a refusé de discuter avec la Russie pour étudier les moyens de combattre ensemble

le terrorisme islamique?

Qui a démantelé les services secrets au Ministère de l’Intérieur pour créer une cellule de statistique

sur la baisse de la criminalité en France,

empêchant des milliers de fonctionnaires compétents d’être sur le terrain?

Qui n’a pas rétabli la police de proximité déconstruite par Sarkozy,

seul instrument efficace de prévention contre la délinquance?

Qui a laissé des lignes de bus du réseau nord de la RATP aux mains de militants islamistes?

Qui durant le discours au Congrès de Versailles le 16 novembre n’a pas une seule fois utilisé

le mot islamiste?

Qui a promis une baisse assurée du chômage pourvu que l’on accepte de renoncer

aux promesses électorales de la campagne présidentielle de 2012?

Qui nous a vendu en grandes pompes une COP21 retentissante

pour sauver le climat de la planète et qui va finir en flop magistral?

Qui rackette les PME, les artisans, les commerçants avec le RSI?

Qui saigne les classes moyennes avec une fiscalité qui appauvrit le pays

et décrédibilise l’Etat?

Qui, enfin, est entrain de négocier en douce et à l’insu des peuples

le Traité transatlantique (TATFTA) qui veut mettre l’Europe à genoux devant le marché américain?

Qui, qui, qui?

Vous balayez tout le spectre politique et géopolitique, il parlait en l’occurrence du Front National…

Qui veut la guerre civile?

Celui qui s’accroche par tous les moyens à un pouvoir honni et discrédité

ou 30% d’un électorat (+ 45% d’abstentionnistes)

qui essaye de faire comprendre aux gouvernants de ce pays, qu’il n’en peut plus,

qu’il n’en veut plus et qu’il est exaspéré d’avoir voté pour des menteurs et des tricheurs?

*

Le meilleur moyen d’éviter la guerre civile, Monsieur le Premier Ministre,

c’est de vous excuser d’avoir conduit ce grand pays là où il en est aujourd’hui

et d’en tirer les conséquences politiques.

Vous avez tout fait pour que cette partie du peuple Français en arrive à ce degré d’indignation

et son égarement vous sert.

Vous êtes le meilleur allié et le principal pourvoyeur en voix du Front National.

Vous n’êtes pas habilité à donner des leçons de morale à ceux

que vous avec jetés dans le désespoir.

Silence Manuel! Et un peu de pudeur en ces heures difficiles.

La guerre civile, c’est de votre discours dont elle se nourrit. »

|

(Perico Legasse)

|

Publié dans FRANCE | Commentaires fermés

DEMOCRATIE FRANCAISE EN DANGER

Posté par lemysterefurtif le 22 décembre 2015

0001

|

« La France devient chaque jour davantage le village Potemkine de la démocratie.

Derrière la façade des institutions et des discours

qui nous abreuvent de leurs grands principes,

la réalité d’une oligarchie accrochée à ses pouvoirs

et animée par des intérêts contraires au Bien Commun des Français

se fait de plus en plus pesante.

Non seulement le décor résiste, mais dans ses coulisses,

et lorsque le rideau du spectacle électoral tombe,

la machinerie du pouvoir restreint un peu plus la vie démocratique.

Le Peuple, réduit au rôle de spectateur, a quitté la salle pour parcourir les marchés de Noël.

Les affiches commencent à annoncer le prochain spectacle, celui des Présidentielles.

Certains s’emploient déjà à repeindre les décors.

Voulant oublier le premier tour des régionales, celui ou l’on choisit,

pour le second où on élimine en ramenant le « ni-ni » à un seul « non »,

on ressort la vieille lune du « grand groupe central » de Giscard.

Cambadélis en rêve pour Hollande, sauvé des eaux par les centristes

enfin détachés des « Républicains » .

Raffarin en bon publicitaire, sort le slogan du « pacte républicain » contre le chômage.

Il avoue son objectif : faire baisser… le Front National.

Lui aussi veut rassembler au centre et a jugé Juppé plus rassembleur que Sarkozy.

Juppé d’Aquitaine et Raffarin du Poitou, ces régions désormais unies et restées à gauche,

vont tenter de réunir les centristes et quelques électeurs socialistes

pour être face au FN au second tour des présidentielles.

Pendant que Bertrand retrouve Hollande sur un lieu de fraternisation,

eux en sont déjà à collaborer.

Face à la montée de la colère d’un peuple qui n’en peut plus de se voir trahi,

le racolage à droite toute façon Buisson-Sarkozy a fait son temps,

ce sera désormais le bunker baptisé « républicain » qui résistera à l’assaut.

Ses occupants n’en bougeront pas. Ils s’interrogent seulement sur leur chef.

Que les vraies questions du pays, comme l’immigration, la destruction de la famille,

la dérive européenne, la perte de compétitivité, l’incapacité de réformer,

ne soient pas résolues leur importe peu.

« Le chômage » vous dis-je ! Comme si celui-ci ne faisait pas partie de l’ensemble !

Pour l’emporter, les relais dans la société civile sont puissants.

Un triangle est particulièrement redoutable.

Bien des vaisseaux y ont sombré qui portaient les couleurs de la liberté d’expression.

Des associations politiquement orientées et militantes, mais néanmoins subventionnées,

traînent le dissident devant la Justice qui condamne éventuellement

et la presse annonce le coupable dérapage puis sa juste condamnation.

Elle se fait plus discrète lorsque des juges cessent d’être des censeurs

pour être des défenseurs du Droit. Eric Zemmour, Renaud Camus

et Christine Boutin, aujourd’hui même, figurent parmi les victimes de ce traquenard.

J’y ai échappé en gagnant sept procès, mais en perdant mon siège parlementaire,

et une bonne partie de mes économies.

Marine Le Pen vient d’y essuyer un grain.

Cette fois la presse a occupé deux des angles.

Bourdin a très clairement rapproché le FN de l’Etat islamique en les mettant tous deux

dans la rubrique « repli identitaire » et en évoquant une « communauté d’esprit ».

Assez logiquement, les responsables politiques insultés

ont réagi en soulignant le caractère diffamatoire de la comparaison

et en publiant des photos des atrocités de « daesh ».

Immédiatement, le pouvoir a actionné la Justice qui a ouvert une enquête.

Valls, qui doit être l’héritier de Don Bazile ou de Torquemada, a fulminé

comme il l’avait fait contre… la « Manif pour Tous » avec un sens aigu de l’inversion des valeurs.

Ce qui est monstrueux, selon lui, ce n’est pas d’écraser un homme sous un char

ou de le brûler vif,

ce n’est pas de comparer un parti qui réunit 7 millions de Français à un groupe terroriste,

auquel le gouvernement français fait une guerre bien molle, non

c’est d’oser se défendre en montrant des photos.

La presse dénonce, scandalisée, l’odieux dérapage.

J’avais subi ce mot pour avoir dit la vérité.

Il ne s’agit pas ici pour moi de défendre un parti dont je ne suis pas membre,

mais simplement de stigmatiser l’apparence trompeuse de la démocratie française.

Les combines politiciennes privent les Français d’exercer leur pouvoir légitime.

Les lobbys, les copinages, les réseaux au sein de la société civile manipulent l’opinion

et restreignent la liberté d’expression.

La Démocratie est le pouvoir du peuple limité par des droits fondamentaux,

notamment la liberté d’exprimer son opinion.

Elle est aujourd’hui doublement menacée. »

|

(C Vanneste)

|

Publié dans FRANCE | Commentaires fermés

VOTER POUR MARINE LEPEN ?

Posté par lemysterefurtif le 8 décembre 2015

39

|

« Un peu plus de 6 millions.

C’est le nombre de Français ayant voté pour le Front national (FN)

pour le premier tour des régionales. »

Est-ce que ça fait 6 millions de gens haineux et haïssables,

est-ce que ça fait 6 millions de « nazis »

comme le sous entendent tous les partis politiques qui craignent de perdre leur pouvoir

et tous ceux qui suivent les diktats de l’intelligentsia si  médiatique en place ?

Je ne crois pas.

*

Est-ce que ça fait 6 millions de français qui osent dire leur mécontentement

sur la situation du pays en ce moment  ? Oui.

Est-ce que ça fait 6 millions de français qui ont choisi de dire « ça suffit »

au Pouvoir en place ? Oui.

*

Si ces 6 millions de gens avaient la haine du parti nazi en eux …

ils auraient d’autres moyens que le vote pour s’imposer à notre époque.

Peut-être est-il temps de trouver des arguments plus sérieux et plus valables

si vous voulez contrer le Rassemblement de Marine que vous haïssez tant !

Peut-être est-il temps de faire preuve de démocratie et de respecter tous les partis !

*

Le seul argument valable ne serait-il pas d’ailleurs d’amener le pays à s’élever

plutôt que de l’entrainer continuellement vers la culture de  la peur,

vers les bas fonds de la misère galopante,

de la délinquance à outrance,

de la guerre civile

ou de cette guerre de religion qui ne dit pas son nom

mais qui commence sérieusement à trouver des acteurs sournois et habiles

dans pas mal de quartiers, dans pas mal de cités  ?

Un autre argument valable  ne serait-il pas aussi de stopper le pillage des français

orchestré par le prélèvement  de nouveaux impôts  et taxes  ajoutés abusivement ?

Un autre argument ne serait-il pas d’être des élus irréprochables en moralité et en tenue de vie ?

Un autre argument ne serait-il pas de tout faire pour retrouver la souveraineté du Pays ?

Un autre argument ne serait-il pas d’éviter de se lier à des régimes totalitaires,

à des êtres qui bafouent ouvertement les Droits de l’Humain

quand on s’évertue à donner des leçons partout ?

Un autre argument ne serait-il pas que les politiques acceptent

d’Aimer d’abord ce Territoire France

au lieu d’aimer à outrance le parti dont ils dépendent  ?

*

Vous aimez la France prouvez-le !

Agissez au lieu de parler  !

Ayez une ligne de conduite irréprochable

et ne vous soumettez pas aux diktats imposés par des étrangers au Pays.

Sauvez la France avant de sauver le monde

Le Vrai Drapeau des Droits de l’Homme

commence par la protection de ceux qui sont autour de vous !

|

Peut-être faudrait-il réfléchir également sur cette citation :

Le FN   « il est là le premier parti de France, pas uni derrière une seule idée,

plein de diversité, de propositions, d’envies,

peut être même de solutions si on accepte de les laisser parler.

(S Chappelas)

|

A quand  des politiques unis  pour faire marcher le pays vers un Mieux -Être ?

Quand ils en auront finis avec leur querelle de partis sans doute.

Dommage …  parce qu’en attendant la France s’abîme et les français crèvent !

|

Publié dans FRANCE | Commentaires fermés

LA FRANCE BLEU MARINE

Posté par lemysterefurtif le 7 décembre 2015

FRANCE|

Gros chambard en France

 53.5 % des communes françaises ont voté FN !

carte|

Attitudes des politiques,  des journalistes et des bien pensants :

« ceux qui ont voté FN sont des racistes xénophobes islamophobes plein de haine …

qui mettent en péril et la France et l’Europe … »

Ben tiens !

Et si les votes étaient le juste résultat d’une gestion catastrophique de la France

par les divers socialos droitos et divers bobos ?

Et si les français en avaient marre d’avoir été pris pour des pigeons

à qui on demande de se serrer de plus en plus  la ceinture,

à qui on assure que les caisses sont vides pour toutes leurs revendications

mais qui voit que,  bizarrement,  les gouvernements savent  trouver des milliards

pour distribuer ici et là, à l’étranger ou aux étrangers ?

Et si les français en avaient marre de ce manque de sécurité galopante partout en France ?

Et si les français en avaient assez de ce chômage qui pourrit toute leur vie ?

Et si les français avaient commencé à comprendre que leur Pays  n’avait pas pour vocation

à prendre en charge  toute la misère du monde

surtout quand il ne sait même pas gérer et soulager la misère galopante

de ses propres ressortissants ?

Et si les français avaient maintenant compris que les gouvernants d’aujourd’hui

sont juste sous l’emprise des USA et des dictats de l’Europe ?

Et si les français avaient aussi du mal à accepter ces alliances outrageuses de nos gouvernants

avec ces pays arabes du Golfe … ou la Turquie …

où les droits fondamentaux de l’homme et surtout de la femmes sont continuellement bafoués,

où la barbarie est avérée,

où l’ignominie est prouvé par des tas d’enquêtes prouvant qu’ils ont tous contribué

à payer les divers mouvements islamistes

pour déstabiliser l’Occident mais aussi l’Orient …

et que sans doute ils le font encore  ?

Et si les français en avaient assez de voir qu’on est capable d’envoyer de nos soldats

faire la guerre ailleurs

pendant que l’ennemi construit,  ouvertement aujourd’hui,

son chemin sur nos propres terrains ?

Et si les français voulaient aussi retrouver de vrais frontières,

de celles qui doivent et protéger le territoire et les humains qui y vivent ?

|

france1d

france1h

|

Il y aurait beaucoup à dire sur le sujet

mais une seule conclusion s’impose cependant :

les français ont décidé de se libérer des anciennes énergies

et ont voté  malgré la peur qu’on lui instille constamment par les médias

qui n’ont de cesse de diaboliser le FN notamment….

et  tous ceux qui se disent patriotes et qui disent aimer leur pays et vouloir le défendre !

|

Dimanche, les français ont  donné une bonne leçon

« aux vieux représentants d’un système extraordinairement méprisant » …

et aujourd’hui ces politiques ont peur …

Peur pour la France ?  non,

peur de perdre leur pouvoir sur les français

et de ne plus pouvoir les manipuler comme cela a toujours été fait !

|

Au-delà du vote pour le parti de Marine Lepen

il y a donc le désir flagrant de voir notre pays changer de cap au plus vite !

Et ça c’est bien !

|

Publié dans FRANCE | Commentaires fermés

LA FRANCE CHRETIENNE ET LAIQUE

Posté par lemysterefurtif le 6 décembre 2015

0123

|

– La République est laïque, la France est chrétienne -

« La République Française est laïque au moins depuis la loi de 1905.

Mais la France est de culture chrétienne,

évidence qu’il faut accepter et approfondir que l’on soit ou non croyant.

Et c’est d’ailleurs parce qu’elle est de tradition chrétienne et plus encore catholique

que la France peut être laïque.

*

La laïcité est une conséquence directe et certaine de la tradition Chrétienne.

Le Christ nous rappelle que « son Royaume n’est pas de ce Monde »,

ce qui irrite et provoque l’Empereur Romain dont le pouvoir civil s’appuie sur la maîtrise d’un culte,

le culte impérial.

Peut-il y avoir deux royaumes ? Pour le Christ, la réponse est oui,

et il demande à ses disciples de séparer ce qui est à César de ce qui est à Dieu.

*

Autour de la Méditerranée et au cœur de l’Europe,

les religions du « Livre » n’ont pas la même approche.

Affaire difficile pour le Judaïsme mais qui se règle par l’absence de prosélytisme.

Le Roi ne se confond pas avec les Grands Prêtres.

La disparition du Royaume de Jérusalem laisse émerger des communautés

qui se gèrent sans référence à un pouvoir unique au moins jusqu’en 1948.

L’Etat d’Israël d’ailleurs ne se veut pas théocratique mais bien démocratique.

*

La France Catholique, pour parler d’elle, trouve un chemin original

grâce à la sagesse politique des Capétiens qui ne seront ni ultramontains

comme le furent parfois les empereurs du Saint-Empire Romain Germanique,

ni vraiment gallicans, à l’encontre de l’Angleterre qui organise une religion nationale.

Les communautés protestantes d’Europe et surtout d’Amérique

adosseront les pouvoirs politiques à la Bible sur laquelle il convient de prêter serment.

En France, le roi est très « Chrétien ».

La France se veut être la fille aînée de l’Église.

Mais, il importe que l’Église de Rome ne s’occupe pas d’elle.

Les Rois y veillent. Napoléon, en séquestrant le Pape,

ira plus loin qu’aucun de ses prédécesseurs Capétiens.

Le Pouvoir rend hommage à l’Église à condition de ne pas en dépendre.

Aujourd’hui, la laïcité à la Française est donc autant la fille des Lumières du XVIIIe siècle,

que l’héritière des légistes de Philippe Le Bel, des politiques de la Monarchie,

des réalistes du Concordat de 1801.

Certes, Louis XIV détonne avec sa révocation de l’Edit de Nantes.

Mais sa décision est plus politique que religieuse.

Le Roi combat les minorités politiques plus qu’il ne condamne une conviction.

*

Deux guerres au XXème siècle vont consacrer cette entente paradoxale

du « Religieux » et du « Politique » dans notre pays.

La Première Guerre Mondiale, dont nous commémorons le Centenaire,

a préparé la réconciliation entre Rome et la France, entre la République et les Catholiques :

à l’Église les femmes, les enfants et les vieux.

A la République les hommes adultes, seuls électeurs.

Après la Seconde Guerre Mondiale, le vote des femmes, la démocratie chrétienne

et son prolongement à la construction européenne, ont achevé ce syncrétisme si particulier,

où la France est à la fois laïque tout en acceptant le passage par l’Eglise

qui, s’il n’exprime plus une foi profonde et un engagement complet,

est cependant un rendez-vous obligé pour bien des étapes de la vie publique.

Laïcité prudente, où l’on accepte volontiers la Religion dominante

parce qu’elle reste dans l’ordre de l’intime ou qu’elle se rattache à des rites collectifs consacrés,

baptêmes, mariages, deuils, commémorations.

*

L’histoire Chrétienne imprègne nos paysages et nos villes et de nos villages. …

*

Dernier venu et en force depuis trente ans, l’Islam, dans ce face à face,

apparaît bien étrange et bien décalé.

C’est une Religion qui, dans ses terres d’origines, aime à l’excès les rites

qui encadrent la vie quotidienne et la confusion du Politique et du Religieux,

du collectif et de l’individuel.

Il nous paraît bien loin de notre compromis historique.

Marginal il intriguait, désormais fortement minoritaire, il peut inquiéter.

Tout a été si long pour arriver à la paix.

*

Depuis le baptême de Clovis jusqu’à la loi de 1905,

il nous aura fallu seulement quinze siècles pour vivre ensemble sereinement

notre laïcité aujourd’hui,

alors que la France n’a jamais été ni vraiment puritaine ni vraiment intégriste. …

Comment faire comprendre et partager aux derniers venus ce long cheminement d’un pays

qui s’est constitué autour de la volonté politique

et qui ne s’est jamais soumis à l’autorité religieuse ?

Posons la question autrement : Peut-on être Musulman et Voltairien ?

J’espère que oui et je souhaite que la violence de l’Islamisme radical

ne soit qu’un feu de paille atroce mais passager,

l’expression mondialisé d’une crise locale née au Proche Orient

des séquelles tardives de la disparition de l’Empire Ottoman.

Si tel n’était pas le cas,

si une communauté voulait vivre selon les règles de sa foi plus que selon celles de la Loi,

c’est notre bien commun, la France, qui volerait en éclats. »

|

(Gérard Longuet )

|

Publié dans FRANCE | Commentaires fermés

1...2627282930...33
 

Chersue |
Xoxounefille |
Adiction |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Reve2liberte
| Journaldesdefis
| Coquettes