• JE VEUX REFLECHIR

    JE VEUX REFLECHIR

  • "QUE CHACUN RAISONNE
    EN SON ÂME ET CONSCIENCE,
    QU'IL SE FASSE UNE IDÉE
    FONDÉE SUR SES PROPRES LECTURES
    ET NON D’APRÈS
    LES RACONTARS DES AUTRES."
    (Einstein)

  • "N'ESSAIE PAS D'ÊTRE
    UN HOMME DE SUCCÈS,
    ESSAIE PLUTÔT D'ÊTRE
    UN HOMME DE VALEUR."
    (Einstein)

  • " 2 CHOSES SONT INFINIES :
    L'UNIVERS
    ET
    LA BÊTISE HUMAINE."
    (Einstein)

  • "IL EST PLUS FACILE
    DE DÉSINTÉGRER UN ATOME
    QU'UN PRÉJUGÉ."
    (Einstein)

  • "PEU SONT CAPABLES
    D'EXPRIMER POSÉMENT
    UNE OPINION DIFFÉRENTE
    DES PRÉJUGÉS DE LEUR MILIEU."
    (Einstein)

  • "C"EST LA PERSONNE LIBRE ET CRÉATRICE
    QUI FAÇONNE LE BEAU ET LE SUBLIME
    ALORS QUE LES MASSES
    RESTENT ENFERMÉES
    DANS UNE RONDE INFINIE
    D’IMBÉCILITÉ
    ET D 'ABRUTISSEMENT."
    (Einstein)

UN PAYS BLESSE …

Posté par lemysterefurtif le 29 novembre 2015

france

|

« Après trois jours d’une tristesse infinie 
et d’une gueule de bois sans précédent,

ce matin je suis optimiste.

Comme beaucoup, j’ai lu la presse, regardé la télé, parcouru les réseaux sociaux

pour comprendre ce qu’on était en train de vivre,

pour mettre des mots sur l’indicible,

pour regarder mon pays.

Alors, bien sûr, j’ai vu de la peur, un peu de haine, du désir de vengeance,

j’ai même vu quelques gros cons aussi vulgaires qu’indécents.

Mais j’ai surtout vu de l’espoir.

J’ai surtout vu du courage et de la dignité.

Comme ce veuf qui déclare aux terroristes dans un texte incroyable

qu’ils n’auront pas 
sa haine, ni celle de son fils de 17 mois.

Comme cette vieille dame qui affirme 
que nous fraterniserons avec 5 millions 
de musulmans

et que nous nous battrons contre les 10 000 barbares.

Comme 
ce journaliste qui déclare que personne 
ne pourra nous prendre ce qui nous constitue.

Comme cet enfant qui répète 
que les fleurs et les bougies, c’est pour 
nous protéger.

J’en ai vu et lu des dizaines comme ça, merci.

On dit d’un animal blessé qu’il peut être dangereux. 


Je découvre aujourd’hui qu’un pays blessé peut être intelligent.

Ce matin, je suis optimiste et j’aime mon pays comme rarement.

Oui, la France est belle car elle ne cédera pas à la panique.

Elle est belle car elle continuera de faire briller toutes 
ses couleurs,

ses différences et ses incohérences.

Elle est belle car elle aime danser et faire du bruit, chanter et vivre 
la nuit.

Elle est belle parce qu’elle aime lever son verre en se regardant dans les yeux.

Elle est belle parce qu’elle a une grande gueule.

Elle est belle parce qu’elle est rebelle et insolente.

La France est belle parce qu’elle est libre et ça, personne 
ne pourra lui enlever. »

|

(Grand Corps Malade)

|

Publié dans FRANCE | Commentaires fermés

BURQUA = APPARTENANCE ISLAMIQUE

Posté par lemysterefurtif le 22 novembre 2015

niq2

|

Burqua = signe d’aliénation de la femme par les hommes d’une certaine religion

pour celles qui sont obligés de le porter contre leur volonté …

= signe d’allégeance à l’islam radical aujourd’hui

=  signe ostentatoire pour dire « nous vous refusons dans notre espace de vie »

« nous sommes pour le terrorisme »

pour celles qui le portent en liberté de conscience.

|

La burqua commence à être interdite dans plusieurs pays musulmans :

« Le voile intégral est interdit, depuis mardi 17 novembre 2015, au Sénégal,

pays à 95 % musulman,

à la suite d’une déclaration du président Macky Sall estimant que la burqa

« ne correspond pas à notre conception de l’islam ».

Le ministre de l’Intérieur Abdoulaye Douada, a déclaré

que les femmes ne seraient plus autorisées

à porter cette robe islamique, qui ne laisse que les yeux visibles. »

|

« Depuis début 2015, le Cameroun, le Tchad et le Gabon

ont pris la même décision en avançant les mêmes raisons. »

|

« Au Tadjikistan, la lutte contre l’Islam radical passe par les vêtements.

Ce pays musulman d’Asie Centrale a décidé d’interdire les vêtements

comme le voile (hijab), la burqa et le niqab. »

|

Tunisie « Le ministère tunisien de l’Éducation a suspendu vendredi

une institutrice et une surveillante

pour leur refus d’ôter le niqab (voile intégral) dans leur école primaire,

a indiqué à l’AFP le chargé de presse du ministère.

  »Le ministère a averti plusieurs fois une institutrice à Hammam Lif (au sud de Tunis)
et une surveillante à Jendouba (nord-ouest) d’ôter le niqab lors de leur travail
mais devant leur refus, elles ont été suspendues », a précisé Mohamed el Haj Ettaeïb. … »

|

montreuil

En France,  pays où la loi interdit la burqua dans les lieux publics

on en voit fleurir de plus en plus …

Comment cela se fait-il ?

|

« Depuis la loi française d’octobre 2010, il est interdit de porter un voile intégral

dans l’espace public. Lundi, un peu avant midi, une cliente de La Poste

dans le quartier toulousain de Bellefontaine a refusé de soulever le niqab

et de se dévoiler malgré la demande d’une des guichetières qui devait lui délivrer un colis

Amende de 95 euros

La femme de 34 ans a alors fait un scandale au milieu de l’établissement en criant

«Les lois d’Allah sont plus fortes que celles de la France».

La responsable de l’établissement a du coup appelé la police. … »

|

« Alors que les députés doivent voter ce jeudi la prolongation pour 3 mois de l’état d’urgence, 

une femme vêtue d’un niqab a été placée en garde à vue à Toulouse pour « outrage »

après avoir insulté des policiers qui lui avaient demandé de montrer son visage.

Lors d’un contrôle, mercredi soir vers 22h00, dans le quartier chaud du Mirail,

les forces de l’ordre ont demandé à deux femmes portant le niqab de se dévoiler le visage.

La première n’a posé aucune difficulté mais la seconde, âgée de 38 ans, a refusé

et a vivement insulté les policiers qui l’ont donc interpellée.

Selon les premiers éléments de l’enquête, cette femme, dont l’origine n’a pas été communiquée,

faisait l’objet d’une obligation de quitter le territoire. « 

|

Aujourd’hui nous pleurons notre jeunesse assassinée par des islamistes …

pourtant au sein de notre pays nous tolérons ceux qui les ont tués.

Alors, bien sûr,  les femmes qui portent le niquab ne sont pas toutes des terroristes en puissance;

par contre, il est clair que derrière ce niquab il y a forcément un pro- islamiste

qui oblige à le porter.

Donc …  pourquoi tolérons-nous, nous  français,  le port ostentatoire de ces oripeaux

alors même qu’ils sont interdits par notre Loi ( au moins dans l’espace public !),

alors qu’ils sont combattus dans plusieurs pays musulmans,

alors que des femmes musulmanes se battent pour pouvoir se débarrasser de ce carcan ?

La sécurité du peuple français oblige aujourd’hui à appliquer la loi avec plus de vigueur !

Le Respect de la femme l’exige aussi !

|

Image de prévisualisation YouTube

|

 

Publié dans FRANCE | Commentaires fermés

D’OU VIENT LE PROBLEME EN FRANCE ?

Posté par lemysterefurtif le 21 novembre 2015

9

|

 Pour trouver une solution à un problème,  il faut accepter de regarder le problème

et oser le nommer …

|

Les politiques ont pour mission de préserver et de défendre la vie des français …

Depuis des années,  la vie des français est gangrénée

par une idéologie pernicieuse issue de l’islam.

Depuis des années,  les politiques n’ont eu de cesse que de minimiser les problèmes

occasionnés par ces gens …

Depuis des années,  des quartiers entiers ont été transformés en ghetto

par une minorité malfaisante …

Depuis des années on se fait ouvertement insultés ou même menacés …

Et depuis des années,  les politiques nous serinent que nous sommes « nous » le problème 

puisque c’est nous qui sommes racistes et intolérants et xénophobes et tout le tintouin …

Pourtant,  « nous » français de toutes origines ne voulons que vivre en paix

et vivre une vie « normale ».

|

La vie vient de nous mettre en lumière ce qui arrive

quand on refuse de regarder  un gros problème et quand on refuse d’y trouver une solution.

La France n’a pas de problème avec ses immigrés,

la France a un gros problème avec ceux issus du cercle maghrebin

qui refusent notre vie occidentale,  nos lois, nos devoirs, nos coutumes et même notre race.

Les politiques ont fermés les yeux … pactisés avec ceux qui nous haïssent ouvertement …

Résultat : un atroce attentat a encore endeuillé  notre pays.

|

2

|

Extrait d’un article du journal Le Point :

« Le Point : Malek Boutih a dénoncé ici la connivence entre certains élus locaux

et le communautarisme religieux pour des raisons électoralistes.

Partagez-vous son constat ?

Philippe Esnol : Malek Boutih a tout à fait raison.

J’ai pu le constater notamment à propos du port de la burka.

Il y a huit mois, alors que j’étais encore maire de Conflans-Sainte-Honorine,

j’ai reçu la visite du procureur de la République qui m’a confié

que des ordres avaient été donnés pour qu’on ferme les yeux sur le port de la burka

afin de ne pas reproduire les émeutes qui, à la suite d’un contrôle de police,

avaient mis le feu à Trappes à l’été 2013.

J’ai interpellé Najat Vallaud-Belkacem au groupe PS sur cette question

à l’époque où elle était ministre du Droit des femmes,

au moment où l’on examinait la loi sur l’égalité femmes-hommes.

L’égalité salariale, très bien, mais la condition des femmes dans les banlieues,

quand en parle-t-on ? Ma question ne lui a pas plu. Elle a botté en touche.

Avez-vous déjà fait un tour sur un marché à Mantes-la-Jolie ?

C’est l’Arabie saoudite ! Une femme non voilée s’y sent mal à l’aise.

J’ai été l’un des premiers au PS à défendre, avec Manuel Valls, l’interdiction de la burka.

À l’époque, nos camarades socialistes nous traitaient d’ »intégristes laïques »…

-  En tant que maire, avez-vous eu à traiter avec les communautés ?

J’ai dû faire face à une pression incessante des communautés religieuses.

Quand ce n’est pas sur l’alimentation, on m’a demandé des horaires aménagés à la piscine.

Je n’ai jamais voulu céder.

Je suis un laïque et d’autant plus à l’aise pour en parler que je me suis battu

pour offrir aux musulmans de ma ville un lieu de culte.

Les musulmans ont parfaitement le droit d’exercer leur foi en toute quiétude.

Mais pas dans la sphère publique !

Or, certains membres de cette communauté débordent constamment de la sphère privée.

Et il faut le dire : cette religion n’a aucun recul sur elle-même

et aucune capacité à l’autodérision.

Ils ne comprennent pas la laïcité.

J’en sais quelque chose, l’affaire de la crèche Baby Loup, c’est chez moi !

Avez-vous tenté d’alerter les autorités ?

J’ai demandé à voir Jean-Louis Bianco, le président de l’Observatoire de la laïcité.

J’ai demandé par de nombreux canaux un rendez-vous.

Jean-Louis Bianco (*) n’a jamais voulu me recevoir,

et pourtant Françoise Laborde et David Kessler ont intercédé. Rien n’y a fait.

Bianco a finalement pondu un rapport qui minimise tous les problèmes.

Autre exemple vécu : quand une association salafiste ouvre une école coranique,

un maire ne peut pas s’y opposer et le procureur de la République non plus

dès lors que l’association a reçu l’accord du rectorat.

Donc, nous savons que l’enseignement qui y est proposé

tourne le dos aux valeurs de la République, mais nous sommes impuissants….« 

|

(P Esnol)

(source lepoint)

|

 

Publié dans FRANCE | Commentaires fermés

C’EST QUOI LA FRANCE ?

Posté par lemysterefurtif le 21 novembre 2015

france3

|

« Bonsoir mes loulous, voici quelques lignes inspirées par le non-respect d’une vieille dame

qui s’appelle La France :

elle a soudain perdu, sans méfiance aucune, ses enfants, exécutés par des êtres immondes…

Méditez cela, c’est gratos, à bientôt les amis, je vous embrasse.

|

Ma France à moi

C’est celle de 1789, une France qui se lève, celle qui conteste, qui refuse,

la France qui proteste,  qui veut savoir,

c’est la France joyeuse, curieuse et érudite,

la France de Molière qui tant se battit contre l’hypocrisie,

celle de La Fontaine celle de Stendhal, de Balzac, celle de Jaurès,

celle de Victor Hugo et de Jules Vallès,

la France de l’invention, des chercheurs, celle de Pasteur,

celle de Denis Papin et de Pierre et Marie Curie,

la France des lettres, celle de Chateaubriand, de Montaigne,

la France de la Poésie, celle de Musset, d’Eluard, de Baudelaire, de Verlaine

et celle d’ Aimé Césaire,

la France qui combat tous les totalitarismes, tous les racismes, tous les intégrismes,

l’obscurantisme et tout manichéisme,

la France qui aime les mots, les mots doux, les mots d’amour,

et aussi la liberté de dire des gros mots,

la France qui n’en finira jamais de détester le mot «soumission» et de choyer le mot révolte.

Oui ma France à moi c’est celle des poètes, des musiciens, celle d’Armstrong,

celle de l’accordéon, celle des chansons douces, des chansons graves,

des espiègles, des humoristiques, des moqueuses

ou celles truffées de mots qui font rêver d’un amour

que l’on n’osera jamais déclarer à celle qu’on aime.

Ma France à moi c’est celle de Picasso, de Cézanne et celle de Soulages,

celle d’Ingres, celle de Rodin,

la France des calembours, des «Bidochons»,

celle de la paillardise aussi bien que celle du «chant des partisans».

Ma France c’est celle de Daumier, celle de l’ «Assiette au beurre», du «Sapeur Camembert»,

celle de Chaval, celle de Cabu, de Gottlieb, de Siné, celle du «Canard»,

de «Fluide Glacial» et de «Charlie», drôles, insolents, libres !

Ma France, c’est aussi celle des dictées de Pivot, 

celle de Klarsfeld et celle de Léopold Sedar Senghor,

la France des «Enfants du Paradis» et des «Enfants du Veld ’hiv»,

celle de la mode libre, celle de la danse, des flirts et des câlins,

celle de la musique douce et des rock déjantés,

celle de la gourmandise,

ma France à moi c’est une France capable de renvoyer dos à dos la Bible et le Coran

s’il lui prend l’envie d’être athée.

Eh oui ! Ma France est une France libre, fraternelle

et éternellement insoumise aux dictats de la «bienpensance».

Il n’est qu’en respectant toutes ces diversités qu’on arrive un jour à vivre

la «douce France» de Trenet.

Celle qui m’a toujours plu et que notre jeunesse lucide et combative fera perdurer

par-delà les obscurantismes.

Figure révolutionnaire emblématique durant «La commune»,

le «Père Duchêne» écrivait au frontispice du journal qu’il publiait en 1793 :

«La République ou la Mort !»

Son journal coûtait 1 sou… mais on en avait pour son argent. »

|

(Pierre Perret)

|

Publié dans FRANCE | Commentaires fermés

INTERDIRE LES IMAMS ISLMAMIQUES

Posté par lemysterefurtif le 20 novembre 2015

LOI

|

Pourquoi donc les gouvernants français ont-ils refuser de lutter contre certains imams

qui prêchaient la haine dans leurs lieux de prières ?

Pourquoi les ont-ils laissé distiller la haine de l’autre, la haine de notre pays, la haine de nos Valeurs

alors qu’ils auraient pu agir légalement ?

Faisant cela,  ils ont discrédité tous les musulmans qui voulaient vivre en paix leur foi

sur notre territoire.

Faisant cela ils sont coupables d’avoir laissé « le loup entrer dans la bergerie ».

Faisant cela ils sont donc responsables des attentats qui se passent sur notre territoire !

|

Les gouvernants français devraient vraiment ré- apprendre à défendre les Valeurs de la France

et à protéger le peuple français  !

Les gouvernants français devraient savoir que parler des Hautes Valeurs de notre Patrie c’est bien

mais que poser des actes précis pour prouver ce qu’ils disent c’est mieux.

|

Il arrive un moment où on en a vraiment ras le bol de ces politiques

qui ne pensent qu’à leurs petites frondes partisanes

pendant que nous, le peuple,  sommes obligé de subir cette insécurité grandissante,

cette islamisation radicale grouillante, 

et cette pauvreté galopante !

|

Nous sommes un super beau pays,  avec un potentiel magnifique,

nous avons beaucoup à offrir pour le bien du monde et le bien de tous,

mais encore faudrait-il qu’on puisse déjà vivre normalement et correctement

au sein de ces frontières qui font la richesse de notre territoire !

|

Publié dans FRANCE | Commentaires fermés

NE SOYEZ PAS LA PEUR

Posté par lemysterefurtif le 20 novembre 2015

8

|

« Nous vous demandons d’observer les événements mondiaux

et de devenir conscients de ce qui se passe.

S’il vous plaît, ne regardez pas les nouvelles et ne croyez pas ce que vous y voyez.

Regardez les actualités avec un oeil sceptique et en imaginant ce qu’il n’y est pas mentionné.

Regardez les nouvelles d’un point de vue plus élevé et voyez le tableau général.

S’il vous plaît, gardez à l’esprit que les nouvelles ne sont pas nouvelles.

Ce ne sont que des rapports d’événements qui ont déjà eu lieu.

Fixez votre regard sur le tableau général.

N’adhérez pas au sentiment de perte et de ténèbres

où l’on cherche à vous faire croire que les choses sont forcément mauvaises..

Vous changerez tout d’abord votre propre réalité,

puis vous changerez toutes choses autour de vous.

Vos amis, voisins, familles et ceux avec qui vous travaillez

commenceront à évoluer très rapidement vers la fin de cette séparation.

Bien entendu, il y aura des craintes

parce qu’il ne s’agit pas d’un processus normal pour l’être humain.

La peur n’est que manque de connaissances et une fois ce vide rempli,

il se peut que vous n’aimiez ce que vous y verrez.

Il y aura de la peur, parce que beaucoup de gens auront l’impression de perdre

leur espace sacré et leur intimité.

Les humains trouveront d’autres mots pour décrire ce qui leur arrive.

C’est la séparation de grands groupes de gens qui est la cause des guerres sur cette planète.

Les humains croient qu’ils sont séparés les uns des autres.

Sur qui lâchez-vous des bombes, sur vous-mêmes ? Oui.

A ce moment-là, il y aura de grandes possibilités d’unification.

Nous vous demandons de les étudier, de les considérer,

de devenir conscients de ce qui arrive parce que ces différences diminuent chaque jour

et la peur ne peut se dissoudre que grâce à la connaissance…. »

|

(Espavo)

|

Publié dans FRANCE | Commentaires fermés

ET L’APRES ATTENTAT, CE SERA QUOI ?

Posté par lemysterefurtif le 19 novembre 2015

021w

|

« -  Comment les musulmans de France peuvent-ils désormais prendre leur part

au sursaut républicain ?

-  Plus rien ne sera comme avant pour les musulmans de France.

Le moment de la clarification est puissant.

On a un problème de ghetto, on a un problème avec l’antisémitisme

et on a un problème avec l’application des règles laïques.

Quand, dans certaines municipalités,

on propose des horaires aménagés pour les femmes à la piscine, c’est déjà un problème.

Ça n’est plus acceptable.

Quand les parents refusent que leur fille porte un short pour aller au cours de gym,

c’est un problème.

Un débat politique majeur va s’ouvrir sur toutes ces questions.

L’esprit des Français est disponible à une offre politique nouvelle,

à nous d’être à la hauteur.

Et si la classe politique actuelle n’apporte pas les réponses, c’est le FN qui le fera. »

|

Le problème ne vient pas de nos services de sécurité.

Nos services fonctionnent très bien.

Et ils l’ont démontré.

La défaillance est politique.

Nous avons raté trois occasions dans notre histoire récente

de dépasser les problèmes d’intégration qui nous rongent.

La première fois, en 1998, après la Coupe du monde.

On s’est fait trois bisous et puis, juste après, il ne s’est rien passé.

Les joueurs de l’équipe de France « black blanc beur » sont devenus des produits commerciaux.

La deuxième occasion, ce fut le 21 avril 2002.

On a défilé dans la rue contre le FN et pour la République

et, 48 heures après l’élection de Jacques Chirac, chacun, à droite comme à gauche,

a repris ses petites affaires.

Enfin, il y a eu les émeutes de 2005 dans les cités.

Trois semaines d’émeutes tous les soirs.

Et ensuite ? Retour à la case départ.

Les élus locaux corrompus ont pactisé avec les voyous, les salafistes

et les communautés pour avoir la paix. … »

|

(Malek Boutih)

(source journal lepoint)

|

Publié dans FRANCE | Commentaires fermés

VOUS N’AUREZ PAS MA HAINE

Posté par lemysterefurtif le 17 novembre 2015

001

Un magnifique texte d’Antoine Leiris

qui a perdu sa femme, et mère de son fils de 17 mois, vendredi 13 novembre,

dans l’attaque survenue au Bataclan.

|

“Vous n’aurez pas ma haine”

« Vendredi soir vous avez volé la vie d’un être d’exception,

l’amour de ma vie, la mère de mon fils mais vous n’aurez pas ma haine.

Je ne sais pas qui vous êtes et je ne veux pas le savoir, vous êtes des âmes mortes.

Si ce Dieu pour lequel vous tuez aveuglément nous a fait à son image,

chaque balle dans le corps de ma femme aura été une blessure dans son coeur.

Alors non je ne vous ferai pas ce cadeau de vous haïr.

Vous l’avez bien cherché pourtant mais répondre à la haine par la colère

ce serait céder à la même ignorance qui a fait de vous ce que vous êtes.

Vous voulez que j’ai peur, que je regarde mes concitoyens avec un oeil méfiant,

que je sacrifie ma liberté pour la sécurité.

Perdu. Même joueur joue encore.

Je l’ai vue ce matin. Enfin, après des nuits et des jours d’attente.

Elle était aussi belle que lorsqu’elle est partie ce vendredi soir,

aussi belle que lorsque j’en suis tombé éperdument amoureux il y a plus de 12 ans.

Bien sûr je suis dévasté par le chagrin, je vous concède cette petite victoire,

mais elle sera de courte durée.

Je sais qu’elle nous accompagnera chaque jour

et que nous nous retrouverons dans ce paradis des âmes libres

auquel vous n’aurez jamais accès.

Nous sommes deux, mon fils et moi,

mais nous sommes plus fort que toutes les armées du monde.

Je n’ai d’ailleurs pas plus de temps à vous consacrer,

je dois rejoindre Melvil qui se réveille de sa sieste.

Il a 17 mois à peine, il va manger son goûter comme tous les jours,

puis nous allons jouer comme tous les jours

et toute sa vie ce petit garçon vous fera l’affront d’être heureux et libre.

Car non, vous n’aurez pas sa haine non plus. »

|

(Antoine Leiris)

|

Publié dans FRANCE | Commentaires fermés

MAGNIFIQUE LETTRE A DAECH

Posté par lemysterefurtif le 16 novembre 2015

je-suis-paris

|

Une magnifique lettre écrite aux barbares de daesch

par Simon Casteran dont la cousine a été lâchement assassiné par des fous d’allah à Paris.

|

« Mon cher Daech,

J’ai bien lu ton communiqué de presse victorieux.

Comme on l’imagine, tu dois être heureux du succès de tes attaques

menées vendredi soir à Paris.

Massacrer des civils innocents qui ne demandaient qu’à jouir d’un bon match de foot,

d’un concert de métal ou tout simplement d’un petit restau entre potes, ça défoule, pas vrai ?

Alors certes, ça ne te change pas beaucoup des milliers d’exactions

commises quotidiennement, depuis des années, en Irak et en Syrie.

Mais en bonne multinationale des lâches et des peine-à-jouir que tu es,

il te fallait t’imposer sur le marché occidental.

Ce que tu as fait, dès janvier, avec l’attentat de Charlie Hebdo et de l’Hyper Cacher.

Toutes mes félicitations : grâce à tes happenings sordides et sanglants,

la marque Daech est plus forte que jamais.

Elle a même effacé jusqu’au souvenir d’Al-Qaeda qui, à côté de toi,

semble désormais presque raisonnable.

Donc, tu as tué. Oh bien sûr, pas par goût du sang et de la violence,

mais au nom « d’Allah le Très Miséricordieux ».

Moi qui croyais que la « miséricorde » suppose la bonté et l’indulgence envers les autres,

je ferais mieux de jeter mon dictionnaire.

Et de m’acheter une kalachnikov et des grenades, pour m’en aller distribuer à mon tour

amour et compassion partout où vous vous trouvez.

Avant de laisser, sur vos corps enfin bénis, la photo de ma cousine Madeleine,

que votre miséricorde a lâchement assassinée vendredi au Bataclan.

L’eussiez-vous connue, que vous l’auriez détestée immédiatement.

C’était une femme libre et heureuse, pleine de cette lumière intérieure qui vous manque tant.

Horreur suprême, c’était aussi une intellectuelle, qui aimait son métier de prof de lettres en collège.

Car oui, chez nous, les femmes ont non seulement le droit d’être éduquées,

mais aussi d’enseigner.

Tout comme elles ont le droit d’aller où bon leur semble,

d’écouter de la musique, de boire de l’alcool et d’aimer qui elles veulent.

Sans burqa, ni violence.

Bref, de jouir de cette liberté qui vous fait tant horreur.

Et dont Paris, « la capitale des abominations et de la perversion », dis-tu,

s’est fait depuis longtemps la représentante.

Oui, chers soeurs et frères, n’en doutons pas :

l’abomination et la perversion n’est pas à chercher dans le massacre d’innocents

par des fanatiques surarmés, qui travestissent le Coran en un manuel du parfait petit terroriste,

mais dans cette vie païenne, faite de plaisirs et de joie.

Cette « fête de la perversité » qui réunit, de semaine en semaine, des milliers « d’idolâtres » ;

lesquels, au lieu d’adorer la Mort comme vous le faites en « [divorçant] de la vie d’ici-bas »,

préfèrent se rassembler pour communier ensemble,

dans un instant de partage et d’adoration de l’existence.

À ce titre, mon petit, ridicule, mesquin Daech, je te dois un aveu :

moi aussi, je suis un pervers et un idolâtre. J’aime la vie, le metal, les restaus

et, parfois même, regarder un match de foot.

Mea culpa, mea maxima culpa.

Je suis un Croisé, comme tu dis. Un Croisé de la liberté, de l’amour et de la convivialité ;

à la différence, cependant, que contrairement à toi, j’ai évolué depuis le Moyen-Âge.

Ma religion n’est pas faite de fer et de sang, comme la tienne,

mais de chair et d’espoir.

Aussi, si tu veux un bon conseil, mon cher Daech, dépêche-toi :

car l’Histoire est sur tes talons, et déjà les Lumières que tu veux éteindre

menacent ton califat d’un autre âge.

« Allah est le plus grand », écris-tu. « Or c’est à Allah qu’est la puissance

ainsi qu’à Son messager et aux croyants. Mais les hypocrites ne le savent pas » (sourate 63, verset 8).

Sur ce point, je ne peux que te donner raison.

Qu’on l’appelle Dieu, Yahvé ou Allah, le Tout-puissant n’a guère besoin que l’on tue en son nom,

ni que l’on pervertisse Ses lois.

Alors, pourquoi continuer à tuer ? Ton Seigneur est-il si faible, dans ton esprit,

qu’il ne puisse agir de lui-même ?

Je ne peux le croire.

Ce que je crois, en revanche, c’est que tu t’arranges bien de Son silence.

Qu’en tuant au nom de ce même Islam et des musulmans que tu prétends défendre,

tout en les assassinant, c’est la Création divine que tu détruis.

Ce qui fait de toi un impie, un pécheur, encore plus coupable que le croyant que tu exècres,

ou les païens que nous sommes.

Mais cela, les hypocrites ne le savent pas.

Cet article est dédié à la mémoire de ma cousine Madeleine,

dont le seul crime fut d’aimer la vie. … »

|

(Simon Casteran)

|

paris1

|

Publié dans FRANCE | Commentaires fermés

PARIS MARTYRISE …

Posté par lemysterefurtif le 14 novembre 2015

france1a

|

Paris outragé … Paris brisé … Paris martyrisé  …

et la France qui comprend enfin que l’ennemi est sur son sol !

La guerre du « cheval de Troie » ne peut plus être niée !

Le gouvernement ferme donc les frontières et déclare l’état d’urgence …

Il est temps !

|

 Pensée de soutien aux victimes et à leurs familles.

Leurs vies détruites c’est aussi notre vie qui est détruite.

|

Français unis dans la lutte contre le terrorisme de ces fous d ‘allah,

contre le terrorisme de ces islamistes poilus aux femmes grillagées ..

et contre tous ceux qui voudront détruire notre Pays !

|

France endeuillée

mais France qui clame aussi son chemin de  Liberté.

|

Image de prévisualisation YouTube

|

france

Publié dans FRANCE | Commentaires fermés

1...272829303132
 

Chersue |
Xoxounefille |
Adiction |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Reve2liberte
| Journaldesdefis
| Coquettes