• JE VEUX REFLECHIR

    JE VEUX REFLECHIR

  • "QUE CHACUN RAISONNE
    EN SON ÂME ET CONSCIENCE,
    QU'IL SE FASSE UNE IDÉE
    FONDÉE SUR SES PROPRES LECTURES
    ET NON D’APRÈS
    LES RACONTARS DES AUTRES."
    (Einstein)

  • "N'ESSAIE PAS D'ÊTRE
    UN HOMME DE SUCCÈS,
    ESSAIE PLUTÔT D'ÊTRE
    UN HOMME DE VALEUR."
    (Einstein)

  • " 2 CHOSES SONT INFINIES :
    L'UNIVERS
    ET
    LA BÊTISE HUMAINE."
    (Einstein)

  • "IL EST PLUS FACILE
    DE DÉSINTÉGRER UN ATOME
    QU'UN PRÉJUGÉ."
    (Einstein)

  • "PEU SONT CAPABLES
    D'EXPRIMER POSÉMENT
    UNE OPINION DIFFÉRENTE
    DES PRÉJUGÉS DE LEUR MILIEU."
    (Einstein)

  • "C"EST LA PERSONNE LIBRE ET CRÉATRICE
    QUI FAÇONNE LE BEAU ET LE SUBLIME
    ALORS QUE LES MASSES
    RESTENT ENFERMÉES
    DANS UNE RONDE INFINIE
    D’IMBÉCILITÉ
    ET D 'ABRUTISSEMENT."
    (Einstein)

LA VRAIE MUSULMANE ET UNE VOILEE

Posté par lemysterefurtif le 3 septembre 2015

666

|

 » Je viens d’être témoin d’une scène extraordinaire dans le tram 12 à Genève.

Assise à côté de moi, une femme entièrement voilée (y compris gants et tout le tralala),

seule une fente horizontale d’un petit centimètre laissait entrevoir ses yeux.

Une femme d’une quarantaine d’années, vêtue à la mode d’ici est assise en face de nous

et s’adresse à elle avec douceur :

- Bonjour Madame, comme vous je suis musulmane,

mais je ne comprends pas pourquoi vous vous déguisez ainsi.

Pourriez-vous m’expliquer ?

- Madame, ce n’est pas un déguisement,

c’est le prophète qui nous demande de nous vêtir comme cela.

- Le Prophète ? Vous êtes sûre ?

Vous auriez la gentillesse de m’indiquer où se trouve ce texte et quel en est le contenu ?

Je vous demande cela car je ne connais pas ce texte.

- C’est dans le Coran !

- Ah, j’ai lu et étudié le Coran, mais je n’ai vraiment aucun souvenir

d’avoir lu le Prophète nous demander de nous déguiser

comme les femmes de la tribu machinchosebidule qui vit dans telle zone du Sahara

et qui portaient ce type de vêtement bien avant la naissance du Prophète.

En plus, cette zone est très lointaine des différents voyages de notre Prophète.

Historiquement parlant, notre Prophète ne devait même pas connaître cette tribu.

Comment se fait-il dès lors qu’il ait demandé aux femmes musulmanes

de s’habiller dans un accoutrement qu’il ne connaissait pas ?

- Ça suffit Madame, c’est le Prophète qui l’a écrit, je l’ai lue.

- Vous avez lu le Prophète… d’accord… une traduction ?

- Non en arabe.

- Ah, vous lisez et parlez l’arabe très couramment donc ?

- Oui absolument.

Là, la dame vêtue à l’occidentale se met à lui parler en arabe à grande vitesse.

La femme entièrement couverte bredouille des réponses hésitantes.

La femme reprend en français :

- Madame, je suis professeur d’arabe et de civilisation musulmane à l’Université

et je peux affirmer que vous ne comprenez rien à l’arabe.

Je vous ai posé des questions dans un arabe pur et élaboré.

Des questions très ambiguës, à double sens et vous n’y avez rien vue du tout.

Vous m’avez répondu complètement à côté. Vous êtes née où ?

- Je suis née ici !

- Donc si je récapitule ; vous portez des vêtements fait pour lutter contre les tempêtes de sable

d’une petite tribu vivant dans une certaine zone subsaharienne

dont le Prophète n’a jamais entendu parler,

vous avez lu le Coran,

mais êtes incapable de comprendre les finesses de la langue arabe,

vous y avez trouvé des instructions vestimentaire

mais vous ne pouvez pas me dire quel est ce texte.

- Ça suffit Madame, vous m’agressez !

- Non chère Madame, c’est vous qui agressé et injurié ma religion,

par votre déguisement, par votre inculture.

Vous nous faites tous passer (les musulmans) pour des imbéciles fanatiques. »

|

Bravo à cette femme courageuse, la vraie musulmane c’est elle.

|

(auteur ?)

|

Publié dans PROBLEME SOCIETE | Commentaires fermés

VOILE TCHADOR ISLAM ET OCCIDENT

Posté par lemysterefurtif le 28 août 2015

6660

slave = esclave

halal = permis par l’islam

haram = interdit par l’islam

|

Les dessous du foulard …

foulard qui a amené le voile qui a amené le tchador qui a amené ….

Un jour, au bon moment,  ils ont commencé à vouloir imposer le foulard,

tissu sans gravité qu’ils ont dit, juste reflet d’une religion  d’amour et de paix …

le gouvernement a laissé faire …

Le peuple bien pensant,  qui ne voyait pas plus loin que le bout de son nez,

a dit « liberté égalité fraternité » et a laissé faire.

*

Une fois obtenu le foulard,  ils ont commencé à vouloir imposer  le voile,

habit sans gravité qu’ils ont dit, juste reflet d’une religion d’amour et de paix …

Le gouvernement a laissé faire …

Le peuple bien pensant qui commençait à voir le bout de son nez

et à regarder ce qui se passait à l’étranger,

s’est mis à rechigner mais a finalement accepté, bien obligé.

*

Une fois obtenu le voile, ils ont commencé à vouloir imposer  le tchador,

habit sans gravité qu’ils ont dit, juste  reflet d’une religion d’amour et de paix …

Le gouvernement s’est alors rappelé du mot de « laïcité » mais n’a pas voulu s’affirmer,

(faut pas fâcher un certain électorat et un certain protectorat !)

Le peuple bien pensant a commencé  alors à tiquer, à couiner, à rechigner …

les tchador tchadri et tutti quanti ne représentaient pas des valeurs de liberté pour la femme.

*

Donc,  c’est l’histoire d’un bout de tissu  qu’on nous a dit religieux et obligatoire

pour les femmes …

qui a amené un bout de tissu plus grand qu’on nous a dit religieux et obligatoire

pour les femmes …

qui a amené  l’habit d’enfermement qu’on nous a dit religieux et obligatoire

pour les femmes …

*

Ou

comment on a commencé à enfermer la tête « libre » d’une femme

pour arriver  à l’enfermer complètement dans un carcan vestimentaire …

où sa seule liberté c’est d’être soumise à l’homme,

d’en être son esclave, sa chose sexuelle et sa pondeuse attitrée.

|

Risible histoire sans importance ?

Non,  dramatique histoire quand on voit la trame qui se cache derrière ce bout de tissu !

Dramatique aussi,  quand on sait le combat, en pays musulmans,

que mène des femmes et des filles de courage

(aidées par certains hommes de courage !)

pour retrouver le droit à leur liberté de vie,

leur liberté de mouvement,

leur liberté de paroles,

leur liberté de reléguer aux oubliettes ces oripeaux sclérosant et avilissants

qui ne sont pas,  au final,  le signe d’allégeance à Dieu

mais bien le signe de soumission à l’homme.

Ne sont-ils pas en effet  l’uniforme obligatoire des islamistes aujourd’hui ?

Islamistes d’amour et de paix ?

*

Serait-ce donc  l’histoire du foulard  qui a amené le voile qui a amené le tchador

qui a amené les islamistes ?

Ou, serait-ce les islamistes qui ont amené d’abord la revendication du foulard

puis celle du voile puis celle du tchador …

puis celles des revendications identitaires,

puis celles du retrait de la communauté civile et etc … ?

|

0666

 |

Une réflexion  de Waleed al Husseini :

« En Occident, les musulmans exploitent l’Islam pour des raisons politiques.

Les questions d’actualité,

relatives entre autres au foulard, au voile et la burqa en attestent.

Rien dans le Coran n’exige le port de ces écharpes,

mais les musulmans l’utilisent pour prouver leur existence

et pour imposer une identité commune et reconnaissable à toute la communauté.

Cette revendication vestimentaire permet par ailleurs aux organisations extrémistes

de combattre le libéralisme des athées et les mouvements progressistes.

En imposant le voile,

ils veulent distinguer les femmes musulmanes des femmes européennes,

impies par définition,

et prouver que toute l’identité de ces femmes réside dans l’islam,

que leur identité c’est l’islam.

C’est évidemment un non-sens : l’être ne se définit pas par sa religion.

Le foulard devient ainsi un symbole

grâce auquel ils ambitionnent d’imposer l’islam dans les pays qui les accueillent

en exigeant d’eux des droits, à leurs conditions.

Mais le laxisme occidental pose problème.

L’Occident, qui compte des millions de musulmans venus d’ailleurs

et leur accorde la citoyenneté,

tolère que certains de ces derniers vivent dans des ghettos

et réclament le respect de leurs propres règles,

avant même de s’intégrer et de respecter les lois de leur pays d’accueil.

L’exemple des musulmans en Grande-Bretagne est flagrant.

Ils veulent combattre les impies,

imposer les règles du ramadan,

prohiber la vente et la consommation d’alcool,

interdire aux chrétiens autochtones de manger en public pendant le mois de jeûne,

instaurer la charia et décréter le djihad à Hyde Park! »

(Walleed al Husseini)

|

 

Publié dans PROBLEME SOCIETE | Commentaires fermés

LA FRANCE ET L’IMMIGRATION

Posté par lemysterefurtif le 23 août 2015

 

02

*

Suite à un article concernant une femme « occidentale » obligée,

depuis un an, de vivre sous une tente avec son mari malade et son fils,

et qui n’arrive pas à obtenir de logement

malgré toutes les démarches faites aux organismes sociaux,

un homme répond :

« Je m’identifie facilement à cette femme et à sa famille.

Tout peut arriver. Ne pensons pas être à l’abri (si je puis dire) d’une pareille chute.

J’ai mal à moi, j’ai mal à la France, j’ai mal à la Belgique.

Mais j’ai aussi la haine, une haine radicale et inextinguible contre tous ceux

qui permettent que des choses pareilles puissent arriver dans des pays avancés.

Et ma haine est d’autant plus irrémédiable

que les prétendus « migrants » illégaux obtiennent, eux,

tout ce qu’ils veulent.

Ha ça ira ça ira ça ira !.. »

(source Facebook)

|

Eh bien moi aussi j’ai mal à ma France

quand je vois qu’elle est capable de donner des milliards à l’étranger,

pas souvent pour les bonnes causes,

quand elle est bizarrement capable de trouver des finances pour les immigrés de tous poils,

qui arrivent en masse sur son sol,

quand elle permet aux étrangers, roms ou autres, 

de venir se faire soigner gratuitement en France,

d’en loger même gratuitement dans des hôtels …

quand je vois qu’elle accepte sur son sol des milliers de gens qui, au final,

ne sont là que pour la piller,

 l’outrager,  l’abrutir de religiosité,

la faire retourner à l’abrutissement des temps moyen-âgeux …

*

Oui,  j’ai mal à ma France parce qu’il y a des français  qui sont à la rue …

mais pas de crédit trouvé pour eux, n’est-ce pas, pas de terrains, pas de solutions  !

Oui, j’ai mal à ma France quand je vois des français qui travaillent

et qui ne trouvent pas à se loger

 parce que les loyers sont exorbitants … pas d’hôtels gratuits pour eux !

Oui, j’ai mal à ma France quand je vois des retraités qui vivent avec presque rien aujourd’hui,

obligés parfois de faire les poubelles des marchés…

les caisses de l’État sont vides pour eux  !

Oui, j’ai mal à ma France quand je vois que les travailleurs sont tous taxés

au-delà de la normalité …

parait que c’est la crise qui veut ça !

Que dire des français qui ne peuvent plus se payer les soins dont ils ont besoin …

caisses vides aussi !

Les millions de chômeurs,  jeunes qui ne trouvent pas de travail …

les millions de presque seniors qui se retrouvent sur le carreau

parce que trop âgés pour le monde du travail … pas de solution pour eux  !

Et j’ai mal aussi à ma France quand je vois l’insécurité grandissante dans tous les quartiers,

insécurité due la misère galopante

mais aussi insécurité due de cette islamisation qui se radicalise dit-on …

et etc et etc …

*

En France donc,  pas de solution quand il s’agit des français !

Pas de solutions à leurs problèmes, pas d’argent pour eux … pas de crédit …

Ils n’ont même plus le droit de parler de leurs problèmes

sans être aussitôt taxés de racistes, de xénophobes et d’extrémistes …

C’est quoi cette mentalité ?

*

colere

On nous serine à longueur d’année que la France est en crise, que les caisses sont vides,

que la situation est catastrophique

que les ouvriers doivent trimer plus, payer plus … pour sauver la situation

et au final,  ne se retrouvent-ils pas dindons de la farce.

Alors oui,  j’ai mal à ma France quand je vois que le sort des français comptent moins pour elle

que les intérêts de quelques autres qui ne l’aiment pas,

qui ne la grandiront pas,

qui ne la défendront pas.

*

09

La France a-t-elle vocation à accueillir toutes la misère du monde ?

Non.

Avons-nous à accueillir tous les immigrés qui se présentent à notre porte ?

Non.

Avons-nous à offrir secours d’urgence aux ressortissants étrangers,

femmes, enfants, vieillards,

qui fuient leur pays pour cause de guerre ?

Oui.

Avons-nous  à donner une aide d’urgence à ceux qui s’échappent de pays où ils sont torturés ?

Oui.

|

Est-ce ce qui se passe aujourd’hui avec cette afflux d’immigrants ?

Pas sur , quand j’entends, lors de reportages,  certains, plutôt des jeunes d’ailleurs ,

dirent qu’ils estiment avoir droit

à un logement,  travail et argent dès leur arrivée …

et ce, seulement au titre que nous sommes le pays des droits de l’homme !

Pas sûr, quand je vois des immigrés refuser la nourriture qui leur est proposé

parce que pas hallal …

ou juste parce qu’ils veulent  manger comme chez eux …

Pas sûr, quand je vois des immigrés menacer des habitants …

quand j’en vois jeter des vêtements offerts par des organismes sociaux

parce qu’ils ne sont pas conformes à leur « religion et coutume »…

*

Quand je vois des immigrés qui arrivent dans un pays et qui exigent …

je me dis qu’il y a  un gros problème.

Ne serait-ce pas là le propre de l’invasion ?

Que n’ont-ils pas exiger dans leur propre pays d’avoir logement,  travail et études  ?

Que n’ont-ils pas défendu les droits de l’homme dans leurs propre pays?

Que ne défendent-ils pas leurs propre pays aujourd’hui ?

|

Oui, j’ai vraiment mal à ma France

mais je dis quand même :

aidons donc celui qui doit être aidé, secouru, sauvé,

protégeons les femmes qui veulent être libres, les enfants,

les faibles et les personnes âgées

l’Honneur de la France est en cela  !

Mais refusons les autres !

Le peut-on encore ?

|

 

Publié dans PROBLEME SOCIETE | Commentaires fermés

RELIGION = ANTI FEMME

Posté par lemysterefurtif le 22 août 2015

31

|

« Toutes les religions,

expressions archaïques d’un passé de barbarie,

sont anti-féministes par nature.

Elles peuvent avoir des différences entre elles,

en fonction des sociétés dans lesquelles elles sont nées

et dans lesquelles elles se sont épanouies,

elles ont au moins cela en commun… »

(auteur ?)

|

990

Force est de constater que,  oui,  toutes les religions sont anti- femmes.

Toutes les religions ont toujours cherché à enlever la liberté d’Être aux femmes,

leur liberté de penser, leur liberté de parole,  leur liberté d’agir …

Toutes les religions les ont réduites au silence, à la servilité, à la corvée, à la domesticité,

 Toutes les religions les ont assimilées à un objet de jouissance pour les hommes

et à l’état de pondeuse patentée.

Triste constat.

Il est temps que ça change !

Les femmes sont en marche pour cela.

|

6

Publié dans PROBLEME SOCIETE | Commentaires fermés

MAROC DEMOCRATIE ?

Posté par lemysterefurtif le 14 août 2015

Image de prévisualisation YouTube

|

Le suites des révolutions arabes … au Maroc … pas grand changement  !

Démocratie au Maroc ?

Droits des femmes respectées au Maroc ?

|

Une femme arabe de courage

qui ose parler en tout cas !

|

Publié dans PROBLEME SOCIETE | Commentaires fermés

REFLECHIR SUR L’IMMIGRATION

Posté par lemysterefurtif le 14 août 2015

 

Pour réfléchir un peu sur la situation actuelle :

regard d’un homme du début du XXème siècle

|

defoucauld2

Charles de Foucauld né le 15 septembre 1858,

meurt assassiné par des touaregs dans le Sahara algérien le 1er décembre 1916.

|

D’abord Officier de l’armée française qu’il quitte à 24 ans, 

il devient explorateur  et géographe 

se convertit et devient religieux catholique,

puis ermite et linguiste tout le reste de sa vie.

Il parcourut la Syrie, la Palestine,  le Maroc,

et vécut dans le Sahara algérien chez les touaregs

qu’il défendra contre les abus des autorités coloniales.

Il écrivit le 1er dictionnaire touareg français.

Il étudia l’arabe,  l’hébreu,  et l’islam.

|

defoucauld1   defoucauld

|

Lettre de Charles de Foucauld sur l’impossibilité d’assimiler des musulmans

|

Extrait d’une lettre de Charles de Foucauld à René Bazin, de l’Académie française :

« … Ma pensée est que si, petit à petit, doucement, les musulmans

de notre empire colonial du nord de l’Afrique ne se convertissent pas,

il se produira un mouvement nationaliste analogue à celui de la Turquie :

une élite intellectuelle se formera dans les grandes villes, instruite à la française,

sans avoir l’esprit ni le cœur français,

élite qui aura perdu toute foi islamique,

mais qui en gardera l’étiquette pour pouvoir par elle influencer les masses ;

d’autre part, la masse des nomades et des campagnards restera ignorante,

éloignée de nous, fermement mahométane,

portée à la haine et au mépris des Français par sa religion, par ses marabouts,

par les contacts qu’elle a avec les Français

(représentants de l’autorité, colons, commerçants),

contacts qui trop souvent ne sont pas propres à nous faire aimer d’elle.

|

Le sentiment national ou barbaresque s’exaltera dans l’élite instruite :

quand elle en trouvera l’occasion, par exemple lors de difficultés de la France

au dedans ou au dehors,

elle se servira de l’islam comme d’un levier pour soulever la masse ignorante,

et cherchera à créer un empire africain musulman indépendant. …

|

Des musulmans peuvent-ils être vraiment français ?

Exceptionnellement, oui. D’une manière générale, non.

|

Plusieurs dogmes fondamentaux musulmans s’y opposent ;

avec certains il y a des accommodements;

avec l’un, celui du « Medhi », il n’y en a pas :

tout musulman croit qu’à l’approche du jugement dernier le Medhi surviendra,

déclarera la guerre sainte, et établira l’islam par toute la terre,

après avoir exterminé ou subjugué tous les non musulmans.

Dans cette foi, le musulman regarde l’islam comme sa vraie patrie

et les peuples non musulmans comme destinés à être tôt ou tard subjugués

par lui musulman ou ses descendants ;

s’il est soumis à une nation non musulmane, c’est une épreuve passagère ;

sa foi l’assure qu’il en sortira et triomphera à son tour de ceux

auxquels il est maintenant assujetti ;

la sagesse l’engage à subir avec calme son épreuve;

« l’oiseau pris au piège qui se débat perd ses plumes et se casse les ailes ;

s’il se tient tranquille, il se trouve intact le jour de la libération », disent-ils. »

(CH de Foucauld)

|

 

Publié dans PROBLEME SOCIETE | Commentaires fermés

1...1415161718
 

Chersue |
Xoxounefille |
Adiction |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Reve2liberte
| Journaldesdefis
| Coquettes